Connect with us

Rétro Sport

Retour sur le sacre de la Côte d’Ivoire au Tournoi de Toulon de 2010

La côte d’ivoire est la seule équipe africaine à avoir remporté le Festival international espoirs également appelé Tournoi Maurice Ravello. Retour sur la performance historique des Eléphants juniors.

En mai 2010, la Côte d’Ivoire remporte pour la première fois le tournoi de Toulon et devient par la même occasion la seule équipe africaine à s’offrir ce trophée. L’ex-capitaine des Eléphants Alain Gouamené, champion d’Afrique 92 en tant que joueur, fête alors son premier titre comme entraîneur. La côte d’ivoire bat le Danemark sur le score de 3-2.

L’historique de cette compétition

Le tournoi Maurice Ravello, également appelé Festival international espoirs de Toulon, est une compétition de football réservée à 12 sélections internationales des moins de 21 ans. La première édition en 1967 a été remportée par l’Angleterre. Grâce à ce tournoi, plus de 1800 joueurs de diverses nationalités sont devenus internationaux A et ont remporté des trophées en sélection. Du côté dé la Côte d’Ivoire, le tournoi a contribué à la révélation de grands noms du football ivoiriens actuel, tels que Sangaré Ibrahim, Franck Kessié, Roger Assalé où encore celui a le plus marqué les esprits :Deblé Serges.

Le sacre de le Côte d’Ivoire en 2010

Justement, la Côte d’Ivoire est monté sur la plus haute marche du podium de l’édition 2010. Après deux victoires (3-0 contre le Japon, puis 2-0 face à la Colombie), la sélection ivoirienne a essuyé une défaite 2-1 face à la France, terminant ainsi à la deuxième place du groupe A derrière les Bleuets avec six points sur neufs possibles. En demi-finales, les Eléphanteaux ont alors éliminé les Chiliens 2-0. Yannick Sagbo et Deblé Serge auteurs des deux buts avaient alors avait ouvert la porte à une finale historique.

Deblé Serge, meilleur joueur du Tournoi de Toulon 2010.

Le 27 mai, au stade Mayol, la Côte d’Ivoire est sacrée grâce à une victoire 3-2 contre le Danemark. Les buteurs de cette finale sont Moustapha Ouedraogo (19 e), Gérard Gohou (39 e) et Giovanni Sio (74e). Après une troisième place en 2008 et une non-participation en 2009, la Côte d’Ivoire a alors réussi un exploit. A ce jour, aucune autre nation africaine n’a réussi à remporter ce trophée.

En bref, la côte d’ivoire termine la compétition avec la meilleure défense à savoir seulement 4 buts encaissés. Résultat, le portier ivoirien Ibrahim Koné a été désigné meilleur gardien de la compétition tandis que Deblé Serge a fini meilleur joueur. Le défenseur Cheick Touré a lui été désigné meilleur jeune finaliste.

Les Eléphants sacrés vainqueurs du Tournoi de Toulon 2010

COACH Alain GOUAMENE
GARDIEN(S) Ibrahim KONEYagnele Clovis TAHOUROU
JOUEUR(S) Mamadou BAGAYOKOBrice DJA DJEDJEMoussa KONEYannick SAGBOBakary SAREGiovanni SIOOgou AKICHIAli Vanomo BAMBAYannick BOLITiecoura COULIBALYSerge DEBLEBi GOUA GOHOUAlassane KONEYacoub MEÏTEAbdul Moustapha OUEDRAOGOJohnson SOUMAHOROCheick TOUREMoustapha TRAORE

 

Séphora Chance (Stg)

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Rétro Sport

copie impossible