Connect with us

Football

Affaire Sinaly Diomandé : Accusé d’avoir fait du faux sur le transfert du joueur à Lyon, Jean-Marc Guillou répond enfin !

Le clan Jean-Marc Guillou a réagi à l’affaire Sinaly Diomandé qui est sujette à polémique depuis quelques semaines.

Il y a quelques semaines dans nos colonnes, Pascal Minoungou, responsable du SEFA (Sports et études de football Abidjan) et du FCA (Football club Abidjan) affirmait que Jean-Marc Guillou l’avait anarqué sur le transfert de Sinaly Diomandé à l’Olympique lyonnais, en 2019. En effet, le formateur informe que c’est dans ses deux centres de formation que le jeune latéral droit a effectué ses premiers pas en tant qu’amateur, avant d’effectuer un passage d’un an à l’Académie Jean-Marc Guillou.

Il reproche ainsi au « père des académiciens », de se faire passer non seulement pour l’unique formateur de Sinaly, mais aussi d’avoir détourné la somme de 183 millions de francs cfa, correspondant à une prime à la signature qui était censée lui revenir.

LIRE AUSSI – Eléphants : « Sinaly Diomandé est passé par notre centre mais Jean-Marc Guillou nous a arnaqué… », un formateur ivoirien règle ses comptes

Ainsi, nous avons contacté le clan Guillou pour entendre sa version. C’est dans ce contexte que le Directeur général de l’académie JMG, M. Vincent Dufour, en accord avec Jean-Marc Guillou, a accepté d’établir un communiqué officiel que ami-sportif.com vous propose en exclusivité :

« Monsieur Jean Marc GUILLOU a pris connaissance des graves accusations portées à son encontre par Monsieur MINOUNGOU. Le présent communiqué vise à rétablir la vérité. Ainsi que le responsable du centre de formation d’Abidjan le reconnaît lui-même, le club de GUIDARS, en raison des incohérences qui figuraient sur les documents officiels et qui ne correspondaient à l’évidence pas à la réalité, a négocié et conclu un accord amiable avec Monsieur MINOUNGOU et son centre.

Cet accord, signé en bonne et due forme, permet au centre de formation d’Abidjan de percevoir un intéressement tout au long de la carrière du joueur. 

Le centre de formation a déjà perçu de premières sommes et continuera d’en percevoir tout au long de la carrière du joueur, le club de GUIDARS et les académies JMG ayant toujours  

respecté les accords qu’ils signaient avec leurs nombreux partenaires.

Il apparaît regrettable que le centre de formation d’Abidjan tente de profiter des récentes convocations du joueur Sinaly DIOMANDE en équipe nationale pour tenter de remettre en cause ses engagements signés en toute connaissance de cause. 

En revanche Monsieur Guillou, formateur mondialement reconnu, ne laissera pas salir la réputation de ses académies et des clubs avec lesquels il travaille, et d’autant moins que ceux qui l’accusent apparaissent loin de respecter les règles légales élémentaires (signature de contrats douteux avec des mineurs sans identification du responsable légal, mentions manuscrites complétées en lieu et place des intéressés, etc.) Ces mises au point effectuées il ne sera plus effectué aucune déclaration concernant ce litige.  

Fait à Port-Louis, le 26 novembre 2020 ».

Le clan Guillou affirme en outre qu’il n’a aucune intention de « nourrir une affaire qui n’a pas lieu d’être ». Quant à Sinaly Diomandé, il n’a pas souhaité intervenir dans cette affaire.

Découvrir aussi 👇🏾

« Que les dirigeants de notre sport roi aient pitié de nous » : Aka Séraphin déplore la reprise tardive du championnat ivoirien

 

Stéphane Kipré

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Eléphants : « Sinaly Diomandé est passé par notre centre mais Jean-Marc Guillou nous a arnaqué… », un formateur ivoirien règle ses comptes – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible