Connect with us

Editorial

Irrésistible en Belgique, Christian Kouamé se refait une santé depuis sa grave blessure au genou

En Belgique, Christian Kouamé retrouve ses sensations de buteur. Inefficace ces deux dernières années, l’attaquant d’Anderlecht enchaîne de belles performances dans son nouveau club et se refait une santé. Une situation qui rassure le joueur de 24 ans, dont la progression avait été freinée par une grave blessure au genou.

Décevant la saison dernière à la Fiorentina (2 buts en 36 matches), Christian Kouamé se refait une santé en Belgique. Prêté à Anderlecht depuis août 2021 par le club italien, l’attaquant a soigné ses statistiques. Chez les Mauves, Kouamé comptabilise en effet, 11 réalisations en 24 rencontres, dont 5 en Coupe de Belgique, ce qui fait de lui le meilleur buteur de la compétition, dont la finale oppose sa formation au Racing Genk, en avril. Des performances rassurantes pour un joueur qui peinait à convaincre depuis sa grave blessure au genou.

Des débuts satisfaisants en Série A entravés par une grave blessure au genou

Révélé par Citadella (Série B) lors de la saison 2017-2018 où il s’est offert 13 buts et 10 passes décisives, Kouamé a effectué le grand saut en Série A, l’exercice suivant. Recruté par la Genoa, il a connu un début de saison correct (5 buts et 3 passes décisives en 11 matches) avec le rival de la Samp, avant de contracter une rupture des ligaments croisés du genou gauche, qui l’a éloigné des terrains pendant 8 mois.

Depuis, Christian Kouamé n’est pas parvenu à retrouver son meilleur niveau. Transféré la saison dernière à la Fiorentina, il n’a inscrit que 2 buts en 36 matches. En sélection, il est même incendié. Régulièrement convoqué par Patrice Beaumelle depuis les débuts du Français en 2020, il n’a inscrit aucun but en 11 capes. Mais en Belgique, le joueur de 24 ans reprend vie. Ses statistiques révèlent qu’il n’a pas perdu son instinct de buteur. Il est même sur le point d’égaler son record de buts inscrits sur une saison (13 buts marqués avec Citadella en 2017-2018). Un renouveau qui s’explique par le fait que la Belgique constitue un cadre propice à son évolution.

Anderlecht, un cadre propice à son épanouissement

Alors qu’il a la confiance totale de son entraîneur Vincent Kompany, le Christian Kouamé a su également s’adapter rapidement à son nouvel environnement. Techniquement, il a su se montrer au dessus de la majorité de ses adversaires. Les automatismes se remettent en place et le joueur est en passe de retrouver sa lueur d’antan.

Sous les couleurs de la Genoa en octobre 2019, avant sa grave blessure.

Rassuré, Kouamé a expliqué à la presse belge, qu’il se sentait très heureux à Bruxelles. Le joueur ne semble plus douter de ses capacités. Il n’espère plus que le club mauve ne le rachète définitivement à la Fio. La Belgique lui procure un bien fou et il gagnerait à y rester.

 

Alex K.Payne

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Christian Kouamé : « Je veux gagner la CAN avec mon pays » – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Editorial

copie impossible