Connect with us

Foot Inter

Turquie : Sanction exemplaire pour L’ex-président d’Ankaragücü, Faruk Koca, suspendu à vie

Suite à l’agression de l’arbitre Halil Umut Meler lors d’un match de la ligue turque, l’ancien président d’Ankaragücü, Faruk Koca, a été suspendu à vie.

L’incident a eu lieu à la fin du match entre Ankaragücü et Caykur Rizespor, où Koca a donné un coup de poing à l’arbitre.

En plus de la suspension à vie de Faruk Koca, Ankaragücü a été condamné à une amende de 60 000 francs et sera contraint de jouer les cinq prochains matches à domicile à huis clos. Deux autres individus impliqués dans l’agression ont également été placés en détention.

La Fédération turque de football a pris des mesures sévères en suspendant tous les matches de la ligue jusqu’au 19 décembre en réaction à cet incident. L’arbitre Halil Umut Meler, qui a porté plainte contre Koca, est sorti de l’hôpital, et l’enquête sur cette affaire se poursuit.

Koca, qui avait démissionné mardi, avait donné un coup de poing au visage de l’arbitre Meler après le coup de sifflet final du match entre Ankaragücü et Caykur Rizespor. Meler s’est alors retrouvé à terre et d’autres personnes impliquées l’ont roué de coups.

La tolérance zéro affichée par les autorités montre l’importance accordée à la sécurité et à l’intégrité des officiels du football en Turquie.

Un coup qui ouvre les portes de la retraite

 

 

Une scène surréaliste et scandaleuse qui a mis en émoi la Turquie tout entière. En marge de son passage à tabac au cours duquel il a été frappé au visage, l’arbitre turc a été évacué de la pelouse avant d’être transporté à l’hôpital. Halil Umut Meler a donné des nouvelles sur son état de santé avant de porter de graves accusations à l’encontre du président du MKE Ankaragücü et de ses acolytes en affirmant au passage vouloir porter plainte contre eux.

Interrogé sur la suite de sa carrière, le principal intéressé s’est montré pour le moins évasif et pourrait donc songer à rendre son tablier à l’heure de rendre des comptes à l’UEFA. «Ils m’ont appelé (l’UEFA ndlr). J’expliquerai ces questions plus tard. Il n’y a pas de situation pour le moment, tout est possible. Je veux juste rentrer chez moi et me reposer», a-t-il indiqué l’arbitre aux médias turc.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Foot Inter

copie impossible