Connect with us

Fil d'actualité

Côte d’Ivoire : Kouadio Gorges donnes des solutions sur la hiérachie des gardiens

Le poste de gardien de but des Éléphants de Côte d’Ivoire reste une équation à laquelle beaucoup d’Ivoiriens proposent des solutions à Jean-Louis Gasset, le sélectionneur. Parmi les faiseurs de propositions, l’ancien entraineur des Eléphants A’, Kouadio Georges est sorti de sa réserve dans les colonnes du journal gouvernemental, Fraternité Matin.

 

Selon lui, « Mon numéro un, c’est Sangaré Badra grâce à son expérience. Il pratique également un bon jeu et a de bonnes relances, c’est fondamental dans le football moderne. Il a un atout sur le plan technique. » Parlant d’Ayayi et Fofana Yahia, coach Kouadio Georges indique une bataille farouche pour déterminer qui sera le n°2, « Fofana Yahia n’a pas encore eu d’expérience en sélection, il est donc difficile de le situer véritablement. Folly Ayayi a, quant à lui, participé à quelques regroupements et a même disputé le Chan. Il a constitué également, l’année dernière, 30 à 40% de l’équipe de l’Asec. Il faut donc lui faire confiance. »

 

L’hirachie des gardien des Eléphants, une vrai équation pour Gasset?

Pour la Can 2023 qui se dérouler  sur le sol ivoirien, cet ancien gardien de but décline les critères d’un bon dernier rempart. « Un bon gardien de but se bonifie avec le temps. Quand il joue régulièrement, il commet beaucoup d’erreurs qu’il ne répète plus en fin de carrière. Il connaît, comme on le dit, les raccourcis. Plusieurs éléments également permettent de reconnaître un bon gardien. Il y a la technique, les prises de balle. Il ne doit pas relâcher beaucoup de balles dans la surface. Il y a la lecture et l’anticipation. »

 

Du point de vue physique, «  il y a des gardiens qui ne sont pas grands, mais qui jouent bien sûr leur ligne. Il ne faut pas voir seulement la taille. Elle est importante si le gardien sait anticiper et soulager la défense sur les balles aériennes. Un gardien qui est petit peut avoir de la tonicité. Ses déplacements peuvent être utiles sur les arrêts réflexes. Tout dépend donc de l’entraîneur et de sa vision, » a -t-il conclut.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Fil d'actualité

copie impossible