Connect with us

coupe d'afrique des nations

Elim. CAN 2024 : la Côte d’Ivoire va expérimenter son premier tifo géant

Une délégation du groupe de supporters du Virage Sud est invitée en Côte d’Ivoire pour créer une nouvelle dynamique chez les supporters locaux, à l’occasion de l’inauguration du nouveau stade de la Paix de Bouaké, le 24 mars 2023.

Mardi 21 mars 2023, trois experts en tifo sont invités par des supporters ivoiriens qui comptent sur leur savoir-faire pour lancer une nouvelle dynamique derrière la sélection ivoirienne, à l’occasion du match qualificatif à la CAN 2024 face aux Comores.

« Notre rôle est de créer une animation, comme celles que nous faisons au Vélodrome », précise Hamza, l’un deux. Toutefois, pour lui, que les South Winners aient été invités est une sacrée surprise. « Sur le moment, quand Dany [le président des SW, Ndlr] m’a dit que j’allais aller en Côte d’Ivoire, j’ai cru à une blague. Mais c’était bien réel ! »

Cette invitation, très officielle car validée par la Fédération ivoirienne de football, a pour origine un supporter. Un entrepreneur marseillais, d’origine ivoirienne et abonné au Vélodrome. Cet inconditionnel de l’OM est fasciné par les tableaux composés par les virages à chaque match.

LIRE AUSSI > CAN 2023 : les images des bancs de touche du stade de Bouaké

Proche des South Winners, il a donc lancé l’idée d’importer l’art du tifo en Côte d’Ivoire. « En Afrique, il y a une belle ferveur. Mais ce sont des manifestations individuelles qui créent le spectacle. Il y a de l’ambiance, des couleurs, mais pas de tableaux comme nous pouvons en proposer », explique Hamza.

L’inauguration d’un nouveau stade, à Bouaké, a été l’occasion pour les supporters des Éléphants expatriés à Marseille, de tenter l’expérience. Avec l’aval de la Fédération, l’opération South Winners a donc été mise en route.
Formation sur place

Le groupe du Virage Sud est passé maître dans l’art de l’animation. « Nous avons un savoir-faire de trente-cinq ans », rappelle Hamza. Un savoir-faire qui a su s’enrichir au fil des saisons. Avec maintenant des tifos en trois dimensions qui, avant chaque match, attirent l’attention et donnent le ton de l’ambiance. Les trois Winners rejoindront la Côte d’Ivoire mardi. « Nous allons donner des conseils et avoir avec nous deux cents supporters locaux qui seront chargés de créer le tifo que nous aurons imaginé avec eux. » Un chantier qui nécessite une sacrée logistique dans laquelle le graffeur du groupe, resté à Marseille, sera partie prenante. « Il nous donnera ses consignes via Skype », détaille Hamza.

LIRE AUSSI > Eléphants : Snobé par Deschamps, Jonathan Bamba répond à l’appel de Gasset

C’est la première fois que les South Winners se retrouvent face à un tel challenge. « C’est un truc de fou qui nous arrive. Mais franchement, ça fait plaisir que d’autres supporters nous demandent conseil pour développer leur propre animation. » Hamza peut être fier de cette reconnaissance. Il sera aussi le premier ambassadeur du groupe dans une des nations phares du football africain. « Cela peut donner des idées à d’autres de suivre cet exemple. Et je me dis que je suis peut-être à l’origine d’un nouveau métier ! »

Dans un autre domaine, les South Winners seront, comme l’OM pour les clubs français en coupes d’Europe, à jamais les premiers. Cette fois en matière d’animation.

 

Source : FIF CIV

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Côte d’Ivoire : Les journalistes sportifs ivoiriens renforcent leurs capacités en prélude de la CAN 2024 – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur coupe d'afrique des nations

copie impossible