Connect with us

Fil d'actualité

Le ministre des Sports, Danho Paulin demande pardon aux Ivoiriens 

Le ministre des sports, Danho Paulin s’est exprimé devant les médias après les évènements survenus lors du match Côte d’Ivoire – Mali au stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, où la pelouse était gorgée d’eau. Occasionnant l’arrêt du match amicale.

Le ministre des Sports, Paulin Danho, a présenté des excuses aux Ivoiriens pour l’impraticabilité de la pelouse engorgée d’eau du stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé.  » Je présente mes excuses au Président de la République son Excellence Alassane Ouattara, aux ivoiriens et au monde sportif. Le président de la République a été le premier touché par cet incident. Quand on connait son amour du travail bien fait nous avons une exigence de réussite » a dit le premier responsable du sport en Côte d’Ivoire.

Ayant occasionné l’arrêt du match Côte d’Ivoire-Mali qui n’a duré que 45 minutes. Quoi de plus normal!

En effet, en sa qualité de premier responsable du sport local, Paulin Danho, ne pouvait que présenter des excuses à ses compatriotes pour l’ensemble des services techniques impliqués dans la construction du stade d’Ebimpé. Cela s’appelle avoir le sens de la responsabilité. L’attitude de ce dernier ne doit pas être interprété comme un aveu de culpabilité. Car, en tant que chef du sport en Côte d’Ivoire, le ministre Paulin Danho a démontré, par son acte, qu’il est responsable de tout ce qui a été fait par toutes les structures techniques intervenues dans la construction du stade d’Ebimpé. Et peu importe même s’il n’ait pas à l’origine de l’initiative de chaque décision ou de chaque action ayant conduit aux dysfonctionnements apparus, au stade d’Ebimpé lors du match amical Côte d’Ivoire-Mali.

 

C’est parce qu’il est le chef du sport en Côte d’Ivoire qu’il a présenté des excuses aux Ivoiriens pour les désagréments que leur a causé l’arrêt avant terme de la rencontre amicale entre Eléphants et Aigles du Mali. Cela dénote de son sens de la responsabilité.

 

Pour rappel, sans être coupable de ce qui est arrivé au stade d’Ebimpé, il a pris la décision de l’assumer. Et ce, eu égard à ses hautes fonctions. Une qualité très rare en Côte d’Ivoire que doivent prendre en exemple toutes les personnes qui sont à des postes de management et de direction.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Fil d'actualité

copie impossible