Connect with us

Sport de combats

Karaté : Deux candidats dans la course à la présidence

L’Assemblée Générale élective de la Fédération Ivoirienne de Karaté et Disciplines Associées (FIKDA) est prévue pour le 6 janvier 2024, marquant un moment crucial pour le renouvellement de la direction de cette fédération. Deux candidats se disputent les suffrages pour la présidence, à savoir Sanogo Abdoulaye et Acher Isaac, tous deux issus de la discipline du shotokan.

Deux  candidats dans la course pour le fauteuil de Fanny Aboubacar, président de la Fikda qui n’est pas candidat à sa propre succession. Cette élection intervient apèrs plusieurs assignations devant la justice ivoirienne.

Sanogo Abdoulaye ceinture 3e Dan est une figure bien connue dans le milieu du karaté, a déjà dirigé l’Association Ivoirienne de Karaté Shotokans (AIKHA) et occupe actuellement le poste de 1er vice-président au sein de la fédération. Son expérience dans le domaine du karaté et sa connaissance approfondie des enjeux sportifs en font un candidat dont le parcours est scruté de près par la communauté karatéka.

En face, Acher Isaac, également pratiquant du shotokan, se positionne comme un challenger sérieux pour la présidence de la fédération. Détenteur de la ceinture de 4e Dan, il vient pour apporter sa touche pour le renouveau du karaté ivoirien. La compétition entre les deux candidats s’annonce donc intense, chacun apportant sa vision et son engagement pour le développement du karaté en Côte d’Ivoire.

Cette élection revêt une importance particulière dans le contexte sportif ivoirien, offrant l’opportunité de redynamiser et de renforcer la fédération pour promouvoir davantage le karaté et les disciplines associées dans le pays. Les membres de la fédération auront la responsabilité de choisir le leader qui dirigera les destinées du karaté ivoirien dans les années à venir.

L’issue de cette élection ne déterminera pas seulement le visage de la fédération, mais elle influencera également la direction que prendra le karaté en Côte d’Ivoire, tant sur le plan compétitif que sur celui du développement de la discipline à la base. Les résultats de cette Assemblée Générale élective seront donc scrutés avec attention par la communauté sportive du karaté en Côte d’Ivoire.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Sport de combats

copie impossible