Connect with us

Autres Sports

Gala Ahoulou Ebia Kickboxing Fighting : Bonoua reçoit 8 combats comme cadeau de Noël

Ils sont venu nombreux de différents quartier de la ville de Bonoua à la veille de Noël pour découvrir le Kickboxing, un sport martial que beaucoup ont jusque-là vu dans les films d’action.

Pour cette première édition du gala Ahoulou Ebia Kickboxing Fighting, 8 combats de prestige étaient au menu (6 combats masculins et 2 oppositions féminines). Le champion d’Afrique, Abdoul Kader Dao et le vice-champion d’Afrique, Bah Moïse étaient de la partie.

Chez les Hommes, le premier affrontement a été l’affaire des -60 kg. Pendant 3 rounds, Camara Mohamed et Kpahon Eric ne se sont pas fait de cadeaux. Les juges ont déclaré Camara Mohamed comme vainqueur aux points. Dans la catégorie des -65 kg, Ouapeu Benji n’a laissé aucune chance à Brado Yacouba. L’arbitre a mis un terme au combat après avoir relevé le KO technique (TKO) de Brado Yacouba avant l’expiration de la première reprise. Ouapeu Benji et ses partisans ont laissé éclater leur joie. Koffi Loic (-70 kg) et Aaron Yacouba (-85 kg) ont également vaincu leurs opposants aux points.

LIRE AUSSI – Kickboxing : la Côte d’Ivoire rentre de l’Afrique du Sud avec trois médailles

Dans les 2 combats masculins les plus attendus, Abdoul Kader Dao (champion en titre de Côte d’Ivoire médaillé d’or au championnat d’Afrique WAKO) et Bah Moise (médaillé d’argent au championnat du monde WAKO Pro) a imposé le respect. Chez les -75 kg, Koffi Eric a été envoyé au sol à la suite d’un KO infligé par Abdoul Kader Dao. L’affrontement des +91 kg a tourné court. Bah Moise a contraint Amangoua Antoine à l’abandon après un KO technique.

Chez les Dames, 2 combats ont mis aux prises 4 athlètes dans la catégorie des -70 kg. Françoise Kouamé a été contrainte par Cissé Dalenga à jeter l’éponge au 2e round. Elle a ainsi remporté le duel. La détermination et le courage de Fatim Kouassi n’ont pas suffi pour déstabiliser Sanogo Maimouna. Celle-ci a été victorieuse à la suite d’une décision arbitrale.

Ce gala est l’œuvre de Firmin Ahoulou Ebia membre du bureau exécutif de la Fédération Ivoirienne de kickboxing et président de la ligue Abidjan Sud a salué la bonne tenue de cet gala qui a tenu la jeunesse de la ville de Bonoua en haleine. Il a souhaité que cette compétition soit pérenniser.

Ami-sportif.com

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible