Connect with us

Autres Sports

Taekwondo : trois candidats en lice pour les élections, la commission veut un scrutin apaisé

Finalement, ils seront trois candidats en lice pour la présidence de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) à savoir Patrice Abdoulaye Remarck, Jean Marc Yacé et Stanislas Zunon Séri. Quant au commissariat aux comptes, la seule liste composée de Boti Bi Irié Cham et Nandoh Ernest est en compétition.

Ainsi, le président de la Commission électorale indépendante de la Fédération ivoirienne de taekwondo (CEI-FITKD), a souhaité, mercredi 12 octobre 2022, que l’Assemblée générale élective (AGE) prévue ce samedi 15 octobre à Abidjan, se déroule dans “la sérénité”.

“En tout état de cause, nous comptons sur l’esprit du taekwondo qui anime tous les participants pour que le vote se fasse dans la sérénité”, a déclaré M. Guié, lors d’une conférence de presse, animée au siège de la FITKD, en compagnie de ses collaborateurs que sont Brou Kouao Narcisse du ministère des Sports et Suzanne Wolber du Comité national olympique (CNO).

Il s’est réjoui de la bonne conduite du processus électoral qui aboutira aux élections du président de la fédération, et des deux commissaires aux comptes, au Centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara (CESTICAO) de Cocody.

Pour l’heure, a rassuré la commission électorale, la liste des délégués a été arrêtée mercredi en présence des représentants de tous les candidats et un procès verbal a été dressé. Tout le matériel et les documents électoraux sont prêts, la campagne électorale s’achève ce vendredi à 10 h, le collège électoral est passé de 248 à 249 votants, les urnes transparentes et les bulletins unique de vote sont disponibles.

Pour ce qui est de la sécurité, la CEI-FITKD a prévenu que seules les personnes autorisées et identifiées à l’aide des badges, auront accès au site de l’AGE, le service de maintien d’ordre sera assuré par la police et le volet juridique sera l’affaire d’un commissaire de justice.

Le vainqueur du vote de président succèdera GMe Bamba Cheick Daniel dont le siège est vacant depuis l’annulation par la justice ivoirienne de l’AG élective du 30 octobre 2021.

Un représentant de l’Union africaine de taekwondo figurera au nombre des observateurs de cette AG élective.

 

Avec AIP 

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible