Connect with us

Buzz

« Je ne regrette pas d’avoir taclé Arsène Wenger » : Kolo Touré se remémore ses débuts à Arsenal

En février 2002, Kolo Touré quitte l’Asec Mimosas pour Arsenal, en Angleterre. Le défenseur ivoirien passe une série de tests avec le club londonien. Lors d’un entraînement, il tacle sévèrement Thierry Henry et Dennis Bergkamp.

« Après ça, Arsène Wenger a décidé : plus de tacle dans le jeu. Or le coach a l’habitude de jouer avec nous. Arsène se met au milieu derrière les attaquants. La minute qui a suivi le tacle sur Dennis Bergkamp, le ballon arrive dans les pieds de Wenger. Sans poser de questions et malgré l’interdiction de tacles, Kolo tacle encore des deux pieds Arsène Wenger. Mais ce tacle était juste parfait », a raconté Ray Parlour, joueur d’Arsenal à l’époque.

Kolo Touré en 2006. (Photo par Phil Cole/Getty Images)

Kolo se remémore avec joie…

Aujourd’hui retraité, Kolo Touré admet que ce tacle à son entraîneur l’a aidé dans sa carrière. Il estime avoir simplement impressionné Wenger qui attendait impatiemment de voir de quoi était capable le jeune africain qu’il était.

LIRE AUSSI – Mercato : Franck Kessié très convoité, un club espagnol lui propose un contrat de cinq ans

« J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir assister à cet essai. J’y ai passé deux semaines et, comme vous le savez, j’ai fait ce tacle à Arsène Wenger (…) Vous savez, je pense que ce tacle glissé a changé ma carrière. J’ai montré au manager à quel point je voulais réussir, et à quel point je voulais devenir un footballeur professionnel. C’est comme ça qu’il l’a pris, en tout cas », a confié à Four two Four, l’entraîneur-adjoint de Leicester.

Kolo Touré lors d’un match Aston Villa – Leicester City à Villa Park le 8 Décembre 2019. (Photo par Michael Regan/Getty Images)

L’ex-international ivoirien a passé sept saisons à Arsenal (2002-2007). Il y a remporté la Premier League 2004 et disputé la finale de la ligue des champions en 2006. Kolo a ensuite évolué à Manchester City (2009-2013) et à Liverpool (2013-2016) avant de mettre un terme à sa carrière, au Celtic Glasgow 2016-2017).

 

Stéphane Kipré

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Buzz

copie impossible