Connect with us

Football

Foot / Civ – Madagascar : Grâce à Gervinho et Haller, les Eléphants triomphent à Ebimpé

Grâce notamment à des buts de Gervinho et Sébastien Haller, l’équipe de Côte d’Ivoire est venue à bout de Madagascar (2-1) à Ebimpé. Les Eléphants rejoignent leur adversaires du soir en tête du groupe K, en attendant la rencontre Ethiopie – Niger.

La première à Ebimpé s’est soldée par une victoire. Les Eléphants ont vaincu les Bareas de Madagascar (2-1) dans leur nouveau stade ce jeudi 12 novembre, lors de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2021. Après deux matches amicaux contre la Belgique et le Japon, les Eléphants se devaient de réagir sur cette rencontre. Le coup d’envoi prévu à 16h a été donné après 20 minutes de retard en raison de la forte pluie qui passait par là.

Le film du match

Pourtant, la Selephanto a livré une prestation timide en première période. Serey Dié adresse la première frappe cadrée (11e) mais son tir, écrasé, est récupéré sans danger par le portier malgache. Dans la foulée, Kodjia, à la réception d’un centre de Franck Kessié chute sur son bras droit après avoir été accroché, et se tort de douleur : il est aussitôt remplacé par Sébastien Haller dont l’entrée a boosté l’équipe.

Excellent dans ses placements et capable de fixer la défense, il a réussi à décanter quelques situations. A la 26e minute par exemple, il fait une offrande à Nicolas Pépé mais ce dernier met le ballon totalement hors du cadre. Haller a ensuite l’occasion d’ouvrir le score avant la mi-temps, mais il est trop court sur un centre de Nicolas Pépé (34e). Score nul et vierge à la mi-temps.

Haller buteur pour sa première

Les Éléphants Patrice en manque de coordination, se réveillent en seconde période. Gervinho, profitant d’un ballon perdu suite à une grosse attaque menée par les siens ouvre le score (48e, 1-0). Moins de dix minutes plus tard, Max-Alain Gradel s’avance en territoire ennemi et sert parfaitement Sébastien Haller. L’attaquant de West Ham qui dispose d’une excellente lecture de jeu n’a plus qu’à placer sa tête pour corser l’addition (55e, 2-0). Première sélection et premier but pour le Franco-ivoirien.

Les Bareas, avec un sursaut d’orgueil vont réagir immédiatement. Paulin Voavy se joue de Serge Aurier, actuellement remplaçant à Tottenham, et fixe Gbohouo qui doit se résoudre à aller chercher le ballon au fond de ses filets (59e, 2-1). La Côte d’Ivoire mène toujours au score et Beaumelle lance Jean-Daniel Akpa-Akpro, Kalpi Ouattara, Odilon Kossonou et Lago Junior, histoire de rester sur la défensive.

Match décisif à Toamasina

Finalement les Eléphants s’imposent 2-1 et se relancent dans le groupe. Ils rejoignent les Bareas en tête, alors que les Ethiopiens qui les avait battus il y a près d’un an dans ces mêmes éliminatoires, affrontent les Menas du Niger. Qu’importe… Autant dire que la rencontre retour entre Ivoiriens et Malgaches le 17 novembre à Toamasina (Madagascar), sera décisif.

 

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Eléphants / Notre antisèche: une victoire difficile, trois bons points et des leçons à tirer – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible