Connect with us

Athlétisme

23èmes Championnats d’Athlétisme au Cameroun : Ta Lou critique l’organisation

La première journée des 23èmes Championnats seniors d’athlétisme, actuellement en cours au Cameroun, a été difficile pour la sprinteuse ivoirienne Marie-Josée Ta Lou.

Les 23e championnats Seniors d’Athlétisme se tiendront au Stade Japoma du Cameroun, du 21 au 26 juin 2024.

Ta Lou exprime sa frustration

La Côte d’Ivoire est représentée par une délégation de douze athlètes ( 6 femmes et 6 hommes) dont Marie Josée Ta Lou Smith.

Cependant, la première journée de ce championnat n’a pas été sans heurts. Marie-Josée Ta Lou, athlète et championne ivoirienne de renommée mondiale, a exprimé son mécontentement quant à l’organisation. Ta Lou, figure emblématique de l’athlétisme ivoirien, a partagé sa frustration sur les réseaux sociaux, critiquant sévèrement les conditions de transport.

Je suis blessée et déçue. La fluidité du transport est nulle


« Je suis blessée et déçue. La fluidité du transport est nulle. Mon équipe et moi avons dû prendre un taxi  pour aller au stade pendant que d’autres équipes bénéficient d’une escorte policière, » a-t-elle déclaré. Ces propos soulignent les inégalités et les difficultés logistiques rencontrées par certaines délégations, ce qui pourrait affecter leur performance et leur moral.

Le Stade de Japoma, pourtant reconnu pour ses installations modernes, se trouve ainsi au cœur d’une controverse qui pourrait ternir l’image de ces championnats. Les organisateurs se retrouvent sous le feu des critiques et devront redoubler d’efforts pour rectifier le tir et garantir des conditions optimales à tous les participants.

Malgré ces débuts tumultueux, les athlètes continuent de se préparer avec détermination pour les épreuves à venir. Les fans d’athlétisme attendent avec impatience de voir qui se distinguera sur la piste et dans les différents concours.

Les prochains jours seront décisifs non seulement pour les performances sportives, mais aussi pour l’organisation. Une amélioration rapide des conditions de transport et de logistique est essentielle pour assurer le succès de l’événement et la satisfaction des athlètes.

JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah et Marie Josée Ta Lou Smith Porte- drapeaux de la délégation ivoirienne



Les 23èmes Championnats seniors d’athlétisme du Cameroun ont démarré sous une lumière mitigée. Si les performances athlétiques promettent d’être à la hauteur des attentes, les organisateurs doivent résoudre les problèmes logistiques pour que l’événement se déroule sans accroc. Les yeux du continent restent fixés sur Japoma, espérant que l’esprit sportif et l’excellence prévaudront.

On espère que cette blessure de Marie Jo n’est pas grave à quelques jours des Jeux Olympiques Paris 2024.

 

Waly Chance

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Athlétisme

copie impossible