Connect with us

Sport de combats

Art Martial : Azaguié découvre le Kowat Alrami et Self Défense à Azaguié

Sous l’égide de la Fédération Ivoirienne de Kowat Alrami et Self Défense (FIKASD), la ligue de la région de l’Agneby-Tiassa a organisé avec succès sa première édition de la journée de démonstration de Kowat Alrami et Self Défense à Azaguié commune, le samedi 25 novembre 2023.

Cet événement a rassemblé la participation de nombreux clubs venus d’horizons divers, créant ainsi un vibrant échange d’expertise et de techniques. La présence remarquée du Grand Maître Kouakou Frédéric, également connu sous le nom de Cercueil, et du Grand Maître Sylla Losseni, Président de la FIKASD, se sont réjouir de cette journée dédiée à la promotion du Kowat Alrami et de la Self Défense.

L’objectif principal de cette démonstration était de sensibiliser le public à la discipline du Kowat Alrami et de la Self Défense. Les participants ont eu l’occasion de découvrir les subtilités de cette forme d’art martial, mettant en lumière ses aspects techniques et stratégiques. De plus, la journée a servi de plateforme pour présenter le plan d’action de la FIKASD pour les saisons à venir, démontrant son engagement envers le développement continu de cette discipline en Côte d’Ivoire.

Outre la mise en avant des compétences martiales, la journée a également abordé des questions sociales cruciales. Une partie de la démonstration a été consacrée à la sensibilisation sur la consommation de stupéfiants, soulignant l’importance de la discipline et de la self-défense dans la promotion d’un mode de vie sain et équilibré.

 

 

Un art artial venu du monde arabe

 

Le Kowat Alrami est un art martial traditionnel. Il comprend l’entraînement à l’autodéfense. C’est une partie importante du patrimoine et de la culture arabe. Kowat Alrami signifie littéralement « pouvoir de lancer ». Il s’agit d’un style complet et unique qui présente et combine la plupart des méthodes de boxe, de coups de pied, de tenue, de lancer et de soumission.

Il couvre différents niveaux de techniques de combat ; contact léger, moyen et complet afin de satisfaire tous les athlètes. Les règles sont similaires à celles du full contact uniquement pour les matchs amateurs. La clé du succès dans ces règles est l’engagement athlétique et le fait de profiter de l’esprit sportif dans les bonnes manières.

En conclusion, la première édition de la journée de démonstration de Kowat Alrami et Self Défense à Azaguié a été un succès retentissant, renforçant le positionnement de la FIKASD en tant qu’acteur clé dans la promotion des arts martiaux et du bien-être social en Côte d’Ivoire.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Sport de combats

copie impossible