Connect with us

CHAN 2023

Motsepe (président de la CAF) : « le CHAN 2023 sera un grand succès »

Le Président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, a déclaré que le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2023) qui débute ce vendredi 13 janvier 2023 à Alger sera un grand succès, à la suite de l’inauguration du stade Nelson Mandela de Baraki, qui accueillera le match d’ouverture, devant un public de 40 000 spectateurs.

« Je tenais à remercier les autorités algériennes d’avoir ainsi honorer la mémoire de Nelson Mandela qui avait compris, bien avant certaines personnes que le sport unissait les peuples. »

Comme cette grande figure du panafricanisme, Motsepe a également félicité les équipes africaines qui ont participé à la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022.

« Nous avons assisté à des performances époustouflantes de nos représentants lors de cette Coupe du monde. La Tunisie a battu la France, le Cameroun est sorti victorieux du Brésil, la performance du Ghana dans un groupe très difficile, la qualification du Sénégal pour les huitièmes de finale et que dire du Maroc – la première nation africaine à se qualifier pour les demi-finales de cette grande étape du football mondial. L’Afrique a vraiment été une source de fierté ».

LIRE AUSSI – CHAN 2023 : le programme complet de la compétition

Motsepe était accompagné des vice-présidents de la CAF – Augustin Senghor et Seïdou Mbombo Njoya, du secrétaire général de la CAF Veron Mosengo-Omba ainsi que du président de la Fédération Algérienne de Football Djahid Zefizef lors de la conférence de presse.

Bien que l’Algérie n’ait pas été présente lors de cette Coupe du monde, Motsepe a désigné la nation des Fennecs comme le pays du football.

« Regardez le nombre de champions que l’Algérie a donné au football – Rabah Madjer, Riyad Mahrez et aussi Zizou (Zinédine Zidane) dont les parents sont algériens. Dès que l’on arrive en Algérie, on sent l’amour que les gens ont pour ce jeu. Cela nous garantit une grande fête ».

Un engouement populaire partagé par le président de la CAF. « C’est une compétition unique en son genre. Le football africain a besoin du CHAN, qui est une véritable vitrine pour notre football local. La plupart de nos joueurs qui brillent aujourd’hui en Europe ou ailleurs, ont une base locale. Par exemple, Sadio Mané a été formé au Sénégal.

Cafonline

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur CHAN 2023

copie impossible