Connect with us

Coupe du monde

CDM 2022 : la Croatie élimine le Brésil au terme d’un match fou !

La Croatie a battu le Brésil ce vendredi 9 décembre 2022, la Seleção et s’est qualifiée pour la demi-finale de la Coupe du monde 2022. Les vice-champions du monde en titre ont triomphé de leur adversaire à l’issue de la séance de tirs au but.

Le Brésil ayant dansé face à la Corée se trouva fort dépourvu quand la Croatie fut venue. La tendance était davantage aux larmes pour les coéquipiers de Neymar, éliminés en quart de finale par la Croatie aux tirs au but (1-1, t.a.b. 4-2), vendredi 9 décembre. Le leader brésilien pensait avoir fait le plus dur en trouvant la faille en prolongation mais l’abnégation des Croates leur a permis de rester dans le match et de se qualifier pour la deuxième édition consécutive.

Le Brésil n’y arrive pas

La première période a été pauvre en occasion franche des deux côtés. Aucune des deux formations n’a réussi à trouver la faille chez son adversaire. Facilement vainqueurs de la Corée du Sud en huitième de finale (4-1), les Brésiliens emmenés par Neymar ont eu beaucoup de difficultés à infiltrer le bloc défensif croate. La formation blanche et rouge s’est, de son côté, distinguée par quelques brèves occasions, de nombreuses séquences de conservation de balle, et s’est surtout concentrée sur l’isolement des attaquants brésiliens pour empêcher les combinaisons.

La première partie de match a également été très physique avec deux cartons jaunes distribués pour Danilo (25e) et Marcelo Brozovic (31e). Les deux équipes se quittent finalement sur un score nul à la fin de la première mi-temps.

Livakovic très sollicité

Il faut attendre l’entame de la deuxième période pour voir le premier coup de chaud de la partie. Il est en faveur du Brésil. Par deux fois, le gardien croate Dominik Livakovic repousse un centre brésilien venu du côté droit, contré par l’un de ses défenseurs, puis sur une tentative de Vinicius Jr (48e). Les Brésiliens continuent de pousser, avec des tentatives de Neymar (55e et 76e) et Lucas Paqueta (66e et 80e), mais à chaque fois le portier croate est là pour empêcher la Seleção de prendre l’avantage. Le forcing brésilien ne vient toujours pas à bout de la défense croate à la fin du temps réglementaire (0-0). Les deux équipes filent en prolongation.

La première grosse occasion croate dans ce match arrive à la 103e minute. Petkovic s’illustre d’un geste « à la brésilienne » et élimine deux défenseurs avant de servir Brozovic qui tire au-dessus. Mais c’est la Seleção qui ouvre finalement le score par le biais de sa star : Neymar. Juste avant la fin de la première partie de la prolongation, l’attaquant du Paris Saint-Germain accélère et effectue un « une-deux » dans l’axe qui transperce la défense croate. Neymar dribble ensuite Dominik Livakovic et loge la balle sous la barre transversale. En inscrivant ce but, le numéro 10 brésilien égale le nombre de réalisations en équipe nationale d’un certain… Pelé.

Encore les tirs au but pour la Croatie

Les Croates ne s’avouent pas vaincus. Les blancs et rouges reviennent au score en deuxième partie de prolongations grâce à Petkovic (117e) suite à une frappe contrée par Marquinhos. Livakovic sauve les siens une nouvelle fois quatre minutes plus tard sur une ultime tentative de Casemiro.

C’est finalement aux tirs au but que les deux équipes se sont départagées. La deuxième de suite pour les Croates après celle vécue contre le Japon en huitième de finale. Et ça n’a pas manqué : les blancs et rouges l’emportent une nouvelle fois (4-2) mettant fin aux rêves d’une sixième étoile pour le Brésil. Le héros du match s’appelle Dominik Livakovic. Côté brésilien, ce sont Rodrygo et Marquihnos qui ont raté leur tir face au portier croate.

 

France 24

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Coupe du monde

copie impossible