Connect with us

Coupe du monde

CDM 2022 : Otto Addo fulmine après le penalty accordé au Portugal 

Le Portugal a ouvert le score contre le Ghana dans le Groupe H de la Coupe du monde avec un but de Cristiano Ronaldo qui a obtenu un pénalty litigieux. Le sélectionneur du Ghana Otto Addo est furieux.

«Il n’y avait pas penalty» et celui sifflé pour le Portugal est un «cadeau» offert par l’arbitre à Cristiano Ronaldo, a estimé le sélectionneur du Ghana Otto Addo, jeudi après la défaite de son équipe (3-2) au Mondial 2022.

«Quand quelqu’un marque dans cinq Coupes du monde, on ne peut que le féliciter, mais c’était vraiment un cadeau», a-t-il déclaré en conférence de presse, alors que Cristiano Ronaldo a inscrit son premier but au Qatar, après avoir marqué dans les Coupes du monde 2006, 2010, 2014 et 2018. Une première pour un joueur de foot.

L’action du penalty sifflé en faveur du Portugal.

«Il n’y avait pas penalty, c’était une mauvaise décision. Je ne sais pas pourquoi la VAR n’est pas intervenue. C’est incroyable peut-être qu’ils dormaient», a ajouté le sélectionneur du Ghana.

A la 62e minute, CR7 est tombé dans la surface et l’arbitre américain Ismail Elfath n’a pas hésité en désignant le point de penalty. Trois minutes plus tard, le Portugais de 37 ans a ouvert le score.

«On jouait le ballon et il y a un contact. Je ne sais pas ce que le VAR regardait. Mais si vous revoyez l’action, on jouait la balle, c’était même en fait une faute contre nous», a ajouté Addo.

«J’ai demandé à des gens de la Fifa si je pouvais parler un peu avec l’arbitre (une fois le match terminé, ndlr), de façon calme, mais ils m’ont dit que ce n’était pas possible», a précisé le sélectionneur ghanéen.

 

Avec AFP

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Coupe du monde

copie impossible