Connect with us

Autres Sports

Pose de la première pierre de la piscine olympique d’Abobo

Le Premier Ministre Patrick Achi, a procédé ce samedi 22 octobre 2022, au lancement des travaux de construction de la piscine olympique et du garage école d’Abobo.

Cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme ‘’Aisance aquatique’’ initié par le Gouvernement. Il s’agit de la mise en œuvre du Projet de Réhabilitation et de Construction d’Infrastructures sportives de Côte d’Ivoire (PRECIS), qui vise la construction d’Infrastructures sportives de proximité en vue d’instaurer la pratique régulière des activités physiques et sportives dans le quotidien des populations. La cérémonie s’est déroulée à Abobo en présence de plusieurs personnalités et Ministres dont Danho Paulin, celui en charge des sports.

« Le président de la République nous a instruit de faire en sorte que le sport rassemble rassemble et favorise le bien être des Ivoiriens. Qu’il soit source de création de richesse et d’opportunités pour les jeunes générations, que le sport contribué à assurer le rayonnement de notre pays sur le plan international en glanant des lauriers. L’Etat à travers sa politique nationale des sports (PNS) veut doter le territoire national d’infrastructures sportives de qualité, essentiel pour la promotion et la vulgarisation de la pratique sportive », a déclaré Danho Paulin.

Outre la volonté de l’Etat de produire des champions, la piscine est selon lui un excellent remède contre des « pandémies » qui sévissent actuellement en Côte d’Ivoire notamment les noyades et les maladies cardiovasculaires.

« Nous enregistrons une centaine de morts par an ces dernières années dûs aux incivilités, aux imprudences, aux baignades anarchiques et désordonnés pendant le weekend dans la mer, les fleuves et même les piscines privées. C’est pour combattre ce mal pernicieux que nous avons juger utile et pertinent de créer les conditions d’un apprentissage encadré de la natation. Ce qui a donné naissance au programme d’aisance aquatique qui nous a rassemblé ce jour », poursuit le ministre des sports.

Les promesses du gouvernement

« Ce programme a également vocation d’aider à la formation des formateurs d’où la piscine à l’INJS, la promotion de la natation en Côte d’Ivoire en tant que discipline sportive et vient en soutien à l’amélioration des athlètes de haut niveau. Il est aussi un outil de rééducation face à des maladies comme les Accidents vasculaires cérébraux (AVC) ».

Après la pose de la première pierre pour le démarrage des travaux de construction la piscine olympique d’Abobo, quatre (04) autres communes bénéficieront de ce programme, il s’agit de : Koumassi, Marcory, Yopougon, Attécoubé.

Les piscines de Bouaké et de bingerville quant à elles, seront réhabilitées. Le coût global du projet est d’environ 15 milliards de francs.

 

Par la Rédaction

COMMENTAIRES
2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Revue : ABC qualifié pour le second tour, les Eléphants U23 concèdent le nul, Jonathan Morrison tient ses promesses – ami-sportif.com

  2. Pingback: Côte d’Ivoire : le point sur les infrastructures sportives en construction – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Autres Sports

copie impossible