Connect with us

Autres Sports

Omnisports : Bamba Cheick Daniel candidat à la présidence du CNO-CIV

Me Bamba Cheick Daniel vise un nouveau poste. L’ancien président de la fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), est candidat à la présidence du comité national olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV), dont l’élection est prévue le 30 avril. 

Me Bamba Cheick Daniel souhaite se mettre au service du sport ivoirien autrement. L’ancien président de la fédération ivoirienne de Taekwondo qui a cédé le flambeau à Jean-Marc Yacé, est candidat à la présidence du comité national olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV). L’assemblée générale élective est prévue le 30 avril 2022 au siège de l’instance, dans la commune de Cocody Deux-Plateaux.

Le mandat du président actuel, le Général Lassana Palenfo, a pris fin le 17 mars 2022. En poste depuis 2000, l’homme a indiqué qu’il souhaitait passer la main, Palenfo avait déclaré qu’il aimerait enfin « passer le relais à un initié afin que le témoin ne tombe pas ».

Me Bamba Cheick Daniel se propose ainsi comme un candidat crédible. En tant que patron de la FITKD, celui qui détient la ceinture noire 5e Dan de Taekwondo, avait obtenu l’organisation de la coupe du monde de la discipline à Abidjan en 2013. Il a surtout permis au taekwondo de devenir la première discipline à offrir à la Côte d’Ivoire, sa première médaille d’or olympique. Cheick Cissé est monté sur la plus haute marche du podium à l’édition de 2016 à Rio, au Brésil.

Rappelons que le CNO-CIV, fondé en 1962, est le représentant de la Côte d’Ivoire, au comité international olympique, chargé d’organiser les Jeux olympiques. Avant Palenfo, il avait été dirigé par Loubo Djessou (1962-1967) et par Louis Guirandou-N’Diaye jusqu’en 1999.

 

Par Kouakou Edouard

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Autres Sports

copie impossible