Connect with us

Football

« Rempli de rigueur et d’intensité » : Aké Loba seul Ivoirien au Mexique, décrit ce championnat

Le championnat du Mexique, classé 10e au monde depuis 2006, ne compte qu’un seul footballeur ivoirien. Son nom, Aké Loba Arnaud. Cette saison, l’attaquant du Monterrey FC, arrivé du Quartarao, un autre club mexicain, totalise quatre buts en dix matches, gagnant ainsi la confiance totale de ses dirigeants.

Formé à l’Asepa d’Abobo, Ake Loba fait ses preuves la Société omnisports de l’armée (SOA). Révélation du championnat ivoirien 2016-2017, avec notamment sept buts à son compteur, il est repéré par l’USM Porres, qui propose le faire venir au Pérou. A défaut de rejoindre l’Europe, Ake Loba accepte de filer en Amérique latine.

Aké Loba Arnaud s'engage au Mexique

Aké Loba sous les couleurs de l’USM Porres (Pérou), son ancien club

Dans le championnat péruvien, l’international ivoirien espoir, ne perd pas ses habitudes de buteur. Il claque 18 pions en 32 apparitions et attire l’attention des clubs mexicains. En 2019, l’USM Porres, harcelé de demandes prête son attaquant à Quartarao. Un an plus tard, Monterrey fait le forcing et finit par arracher sa signature, faisant de lui l’une des stars de son effectif. Depuis, il fait les beaux jours de l’actuel 8ème du championnat mexicain.

Une ascension remarquable !

« C’est un championnat comme tout autre. Il est rempli de rigueur et d’intensité. Sur le plan tactique, c’est aussi le haut niveau. C’est comparable à des championnats européens », nous a expliqué Aké Loba qui est également revenu sur les circonstances de son adaptation. « Monterrey, c’est l’un des plus grands clubs de Mexique. Mon adaptation n’a pas été facile. Le groupe était déjà installé et je devais venir m’imposer. Mais avec mon travail et mes performances, je suis dans le onze entrant aujourd’hui. J’ai la confiance de mes coaches. Tout va mieux pour moi ».

Aké Loba décroche la coupe de Mexique | Sport-ivoire.ci

Aké Loba, célébrant un but en imitant le tigre

Et pourquoi avoir choisi de poursuivre l’aventure en Amérique du Sud, au détriment de l’Europe où les championnats sont mieux médiatisés ? Le joueur de 22 ans s’est confié.

LIRE AUSSI – Foot : Sans club, Bony Wilfried demandé en Turquie, en Chine, en Corée et en Russie

« J’avais des propositions en Europe, mais aucune proposition ne m’a convaincu. Je vois mon avenir sur le plan sportif, pas sur le plan financier. De plus, je ne prends pas de décision seul. Il y a mon agent et ma famille. Ensemble, nous avons décidé que vu les circonstances, jouer ici (au Mexique) était mieux pour moi ».

Pour Aké Loba Arnaud, servir son pays reste l’objectif majeur, lui qui n’a plus été convoqué en équipe nationale (il a été international cadet, ndlr) depuis sa participation aux jeux de la francophonie en 2017. Que lui souhaiter alors, si ce n’est bonne chance !

 

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible