Connect with us

Autres Sports

Omnisports : la Chine cède le Stade d’Ebimpé à la Côte d’Ivoire

Le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, au nom de l’Etat de Côte d’Ivoire, a réceptionné, jeudi 3 décembre 2020, à Abidjan, l’acte de propriété du stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé des mains de l’ambassadeur de la République Populaire de Chine, SEM Wan Li.

Selon les sources officielles, la remise du document, qui s’inscrit dans le processus de livraison de cette infrastructure sportive offerte par la République de Chine à la Côte d’Ivoire, a eu lieu au cours d’une cérémonie solennelle à la piscine d’Etat de Treichville. Elle intervient après l’inauguration officielle, le 3 octobre, de ce joyau par le président de la République, Alassane Ouattara.

Le ministre des Sports a profité pour remettre au diplomate chinois sa médaille de commandeur dans l’ordre du mérite sportif ivoirien qu’il n’avait pas pu recevoir lors de l’inauguration de l’infrastructure parce qu’absent à la cérémonie.

Dans le cadre de sa coopération avec la Côte d’Ivoire, la république Populaire de Chine a fait don d’un stade olympique, dans la commune d’Anyama. Logé sur une superficie de 20 hectares pour une capacité d’accueil de 60 000 spectateurs, sa réalisation devait coûter environ 70 milliards de francs CFA, selon les chiffres communiqués lors du lancement des travaux en décembre 2016.

Inauguré lors d’un match amical opposant l’Asec Mimosas à l’Africa Sport (2-0), le Stade d’Ebimpé a déjà accueilli plusieurs matches officiels à savoir la confrontation Côte d’Ivoire – Madagascar (2-1) le 12 Novembre dernier en Eliminatoires de la CAN 2021, et la rencontre Racing Club d’Abidjan – ASKO de Kara (1-0), ce dimanche 29 novembre au tour préliminaire de la ligue des champions de la CAF.

 

Avec AIP

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible