Connect with us

Football

Football : A Ebimpé, l’Asec Mimosas prend sa revanche sur l’Africa

L’Asec Mimosas n’a pas eu de mal à venir à bout de l’Africa Sport (2-0), ce samedi 3 octobre, en match d’inauguration du tout nouveau stade d’Ebimpé. Les Jaune et noir ont pris une belle revanche sur leurs éternels rivaux qui les avaient battus le 14 décembre dernier en ligue 1.

Comment oublier le fameux samedi 14 décembre 2019 ? C’était un jour spécial pour l’Africa Sport. Le club vert et rouge s’était imposé (1-0) face à l’Asec Mimosas, en Lonaci Ligue 1. Une victoire historique pour les Oyés qui n’avaient plus battu les Mimos depuis le 11 juin 2014, soit 2012 jours d’intervalle.

Si l’Asec attendait la recontre retour pour tenter de prendre sa revanche, elle n’obtiendra jamais gain de cause, puisque la covid-19 a obligé les responsables de la ligue professionnelle a écourter le championnat à la 20e journée. Mais ce samedi 3 octobre, la formation de Julien Chevalier a enfin eu droit à sa revanche : l’Asec a sèchement battu l’Africa (2-0) en match d’inauguration du nouveau stade d’Ebimpé. Dans une enceinte de 60 000 places bondée de monde, Konan Romain en vrai renard des surfaces, a inscrit un doublé pour les actionnaires (10e, 55e), permettant ainsi à son équipe de reprendre le dessus sur le rival.

L’Asec domine les débats depuis 1997

Sur leurs 46 dernières confrontations (depuis 1997), l’Asec a enregistré la bagatelle de 24 victoires, le résultat de ce samedi y compris. l’Africa de son côté n’a obtenu que 8 succès. Le reste du bilan s’évalue à 14 matches nuls.Cette fois, le club le plus titré de la Côte d’Ivoire (26 titres de champion national) peut se targuer d’avoir une longueur d’avance sur son dauphin.

Ebimpé, le stade de la fierté ivoirienne

Construit à hauteur de près de 60 milliards de FCFA, pour offrir à la Côte d’Ivoire, une enceinte moderne, le stade d’Ebimpé, est le 10e plus grand stade d’Afrique, grâce à une capacité de 60 012 places dans sa configuration maximale. Il occupe une surface de 287 hectares, y compris les infrastructures liées à son fonctionnement, dont une vaste citée olympique.

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Football : Après Ebimpé, voici le montant empoché par l’ASEC et l’Africa – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible