Connect with us

Football

Tournoi UFOA-B U15 Scolaire: Les portes des demi-finales s’ouvrent aux Éléphants

 

Le Togo pays hôte de la deuxième édition du Tournoi Ufoa-b U15 Scolaire bat son plein à Lomé.

Cette lucarne offre aux jeunes talents du football africain une opportunité unique de briller et de se qualifier pour le Championnat africain de football scolaire. Dans ce cadre, la Côte d’Ivoire se trouve actuellement en lice, cherchant à se frayer un chemin vers les demi-finales du tournoi.

 

Les résultats récents des matchs de groupe ont façonné le paysage compétitif, et la Côte d’Ivoire est solidement positionnée avec deux points au classement provisoire, affichant une différence de buts de -1. Bien que les performances aient été mitigées avec Nigéria (0-0) Côte d’Ivoire, les rencontres disputées contre le Bénin (0-1) et le Ghana (0-0) ont démontré la détermination et le potentiel de l’équipe ivoirienne.

Le tableau actuel classe la Côte d’Ivoire en quatrième position avec deux points, derrière le Bénin, le Nigeria et le Ghana. La marge étroite entre les équipes au classement souligne l’importance cruciale des matchs à venir pour déterminer les demi-finalistes.

Le programme du samedi 25 novembre réserve des confrontations cruciales pour la Côte d’Ivoire. À 9h, l’équipe ivoirienne affrontera le Togo dans un match déterminant pour ses chances de progression. La victoire est impérative pour s’assurer une place dans le dernier carré.

Le parcours de la Côte d’Ivoire dans cette compétition reflète non seulement son engagement sur le terrain, mais également la volonté de la Confédération africaine de football (Caf) à promouvoir le développement holistique des jeunes talents. Des programmes tels que le programme des jeunes reporters, le programme des jeunes arbitres, le programme des officiers médicaux, le Programme des entraîneurs et le programme de sauvegarde de la Caf enrichissent l’expérience des participants, les préparant à des rôles de leadership futurs.

Alors que la compétition entre les cinq nations atteint son apogée, les regards sont tournés vers la Côte d’Ivoire, qui a l’opportunité de se qualifier pour les demi-finales et éventuellement de représenter la zone lors de la phase continentale en avril de l’année prochaine.

L’enjeu est considérable, et les jeunes athlètes ivoiriens ont la chance de laisser une empreinte significative dans le paysage du football scolaire africain. Les prochains affrontements seront déterminants, et les supporters attendent avec impatience une performance inspirante de l’équipe de la Côte d’Ivoire. L’avenir du football scolaire en Afrique se joue sur le terrain de Lomé, et la Côte d’Ivoire est prête à relever le défi.

 

Axelle Kouadio

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Football

copie impossible