Connect with us

Football

Juventus : 171 supporters sanctionnés après les insultes racistes à l’endroit de Romelu Lukaku

Le commissariat de Turin a annoncé que 171 supporters de la Juventus seraient concernés par la mesure Daspo (Divieto di accedere alle manifestazioni sportive), introduite en 1989 en Italie pour contrer le phénomène de violence dans les stades.

La décision intervient au terme de l’enquête Digos dans la capitale piémontaise après les chants racistes du 4 avril dernier, lors de la demi-finale aller entre la Juventus et l’Inter au stade Allianz. A cette occasion, Romelu Lukaku a fait l’objet de chants racistes et de hurlements de singes lancés depuis une tribune de la Curva Sud. Des investigations sont toujours en cours pour identifier toutes les personnes impliquées dans l’affaire. Certains identifiés appartiennent aux groupes ultra des Bianconeri.

Les 171 mis en cause ont été sanctionnés par des amendes pour violation du règlement d’utilisation de l’installation sportive pour avoir chanté les chœurs. Par ailleurs, des insultes ont été proférées hier lors de Juventus-Naples contre le président de la FIGC Gabriele Gravina, coupable selon les supporters de la Juventus d’avoir demandé le renvoi du joueur Lukaku. Hier également, le parquet fédéral, selon Ansa, a signalé des chants de discrimination territoriale à l’encontre des Napolitains («Le Vésuve les lave avec le feu» et «Savon et eau, utilisez du savon et de l’eau»).

 

Foot Mercato

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible