Connect with us

Coupe du monde

Coupe du monde 2022 : les montants des primes dévoilées 

Ce dimanche 20 novembre, la Coupe du monde 2022 va débuter. Sur le plan sportif comme sur le terrain économique, les différentes nations ont beaucoup à gagner. Le vainqueur empochera un sacré pactole !

Elles sont trente-deux nations à être sur la ligne de départ de la Coupe du monde 2022 dont le coup d’envoi sera donné ce dimanche 20 novembre. Toutes auront un seul et unique objectif : soulever le trophée le 18 décembre prochain lors de la finale qui se déroulera à Doha. Outre la consécration sportive et la suprématie mondiale, ce tournoi sera aussi l’occasion pour les différentes sélections de s’en mettre plein les poches. En effet, la FIFA va gâter les participants financièrement puisqu’elle a prévu une enveloppe de 424,5 millions d’euros pour son budget dotations comme elle l’a expliqué sur son site officiel.

Un sacré montant, mais qui n’est pas surprenant pour un sport qui est devenu un véritable business et qui génère énormément de revenus. Ainsi, l’instance dirigeante du football mondial a donné à chaque sélection 1,44 million d’euros qui ont servi aux frais de préparation. En ce qui concerne l’aspect sportif, plus une équipe ira loin dans le tournoi, plus elle touchera logiquement de l’argent. Pour les pays qui seront classés entre les 17e et 32e places, la FIFA prévoit pour chacun d’entre eux un chèque d’environ 8,6 millions d’euros.

Le gros lot pour le vainqueur

Les sélections éliminées en 1/8e de finale (classées donc entre la 9e et la 16e position) toucheront, elles, 12,5 millions d’euros. Celles qui sortiront en 1/4 de finale (classées entre la 5e et la 8e place) gagneront 16,4 millions d’euros environ. Ensuite, l’équipe qui terminera 4e du tournoi empochera 24,14 millions d’euros. Celle qui montera sur la troisième marche du podium touchera un chèque de 26 millions d’euros. Une somme de 28,9 millions devrait aider le finaliste à se consoler. Enfin, le vainqueur gagnera, en plus du trophée, 40,5 millions d’euros.

Il y a quatre ans, en Russie, les Bleus de Didier Deschamps avaient remporté la coquette somme de 34 millions d’euros à se partager, rappelle-t-on.

 

Foot Mercato

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Coupe du monde

copie impossible