Connect with us

Autres Sports

Handball : Après 25 ans d’absence, Bouaké de retour dans l’élite

Terre du handball dans les années 1999, la ville de Bouaké qui a produit des légendes notamment la ministre Kandia Camara était absente de la première division depuis 25 ans. Cette année, la capitale du Gbêkê fait son grand retour dans l’élite grâce à son nouveau représentant, l’équipe Colombes de Bouaké  en première division.

Dosso Méhoumé qui dirige Colombes de Bouaké jeune club crée en 2005, peut se réjouir de cet exploit accompli.

« vraiment ce n’est rien que le travail, malgré les maigres moyens. Je pense que quand on a la volonté, l’envie de représenter une ville comme Bouaké avec honneur c’est possible. Et ce sont le travail et la détermination qui ramènent Bouaké dans l’élite après 25 années d’absence « , indiqué le président.

« Nous devons fournir beaucoup d’effort si nous voulons exister en D1, un championnat qui se veut rude, rapide, jeune et talentueux », reconnait-il.

Nous tenterons de nous maintenir et de jouer les troubles fête

Battue (38-36) en finale de la Division 2, Colombes a néanmoins validé son billet pour la montée pour avoir accédé à cette finale. Conscient que la saison prochaine s’annonce corsée, M.Dosso sonne la mobilisation.

 »Nous allons nous remettre au travail . C’est vrai qu’on a perdue la finale mais ça sera une leçon. Nous voulons une mobilisation pour nous afin d’être au niveau de l’élite du handball. Les objectifs sont de réorganiser l’équipe parce le championnat D1 n’est pas facile. Nous tenterons de nous maintenir et de jouer les troubles fête. Et de jouer titre les saisons prochaines », a-t-il déclaré. Pour y arriver, Colombes de Bouaké espère un soutien financier des cadres de Bouaké.

 »Le fait de savoir que Bouaké revient dans l’élite sera une motivation pour nos autorités en vue d’un soutien. Ce, afin que nous arrivions à atteindre nos objectifs. Nous les sollicitons afin de pouvoir nous soutenir naturellement, financièrement pour relever ce défi. Nos autorités peuvent compter sur nous pour porter haut Bouaké et toute la région », a conclu M.Dosso.

Bienvenue Colombes de Bouaké !

 

Séphora Chance (Stg)

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible