Connect with us

Football

COCAN 2023 : le président Amichia François rencontre le secteur privé

Le Cocan Business Club a été officiellement lancé ce jeudi 10 mars 2022. Ce concept inédit dans l’organisation de la CAN, est une rencontre de haut niveau avec le secteur privé. Il a permis à son Président M. Amichia François de présenter les activités du comité ainsi que les potentialités et les opportunités d’affaires offertes par les différents compartiments de l’organisation de la CAN Côte d’Ivoire 2023.

Cette lucarne est offerte aux chefs d’entreprises privées nationales et internationales et aux dirigeants de sociétés d’Etat en vue de mettre en avant leur savoir-faire, leur expertise, et d’attirer les potentiels partenaires et/ou investisseurs vers les marchés publics de la CAN 2023 et au-delà.

La cérémonie de lancement qui a vu la participation de hautes personnalités du monde économique Ivoirien, s’est terminée avec un satisfécit général exprimé par les participants.

« Plus que par le passé, l’organisation du Cocan impose des contraintes et des investissements (…) Depuis 2017, l’Etat a investi un vaste programme de construction des infrastructures sportives. Rien de cela ne pourra se faire sans la participation du secteur privé », a confié M. Amichia qui a également fait un point des infrastructures : « Yamoussoukro, Bouaké, San-Pedro, Korhogo, les infrastructures sont en voie d’achèvement. Dans ces villes, nous avons les lieux d’hébergement, il nous faut un large éventail de réceptifs hôteliers, des hôtels de deux étoiles à cinq étoiles, au moins 15 mille chambres… ».

L’ancien ministre de la ville a ajouté : « Qu’il s’agisse des contrats ou du sponsoring, l’organisation du Cocan ne peut se faire sans les entreprises. Nous avons été abordés par de nombreuses personnes. Des instances existent et sont bien organisées. Il y a des champions nationaux. Il fallait que nous puissions les avoir avec nous. Pour nous aider à fédérer le maximum de structures. Il y a des privilèges que nous comptons donner à notre initiative. Dans notre pays, nous connaissons la force du secteur privé. Le secteur privé animé par des passionnés. Je ne crois pas que les pays qui ont organisé la CAN, un telle initiative a été organisée. »

La chambre de commerce de Côte d’Ivoire a accepté de soutenir le COCAN, apprend-on.

 

Par Stéphane Kipré (avec Sercom Cocan)

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible