Connect with us

Autres Sports

Taekwondo : 400 athlètes annoncés à Abidjan pour le passage de grades du Kukkiwon

L’évènement interviendra en marge de la double cérémonie de l’inauguration, probablement le 28 octobre, du centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara et de la commémoration des 60 ans de relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée.

Près de 400 taekwondo-ins sont annoncés à Abidjan, en octobre, en vue de prendre part à la compétition de passage de grades international du kukkiwon, a révélé, mardi 28 septembre 2021, le président de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), Bamba Cheick Daniel, lors d’une conférence de presse, au siège de l’institution, sis à Adjamé.

Deuxième passage de grades à Abidjan, après 2014

Ces athlètes en compétition sont de deux sortes. Les premiers, au nombre de 324 dont 250 ivoiriens iront à l’assaut de ceintures de grades supérieures, le 25 octobre et les seconds, 70 au total, combattront pour l’obtention d’une ceinture fédérale dans la discipline, le 29 octobre, expliqué Me Bamba.

Il s’agit du deuxième passage de grades en Côte d’Ivoire après 2014. L’évènement interviendra en marge de la double cérémonie de l’inauguration, probablement le 28 octobre, du centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara et de la commémoration des 60 ans de relations diplomatiques entre la Côte d’Ivoire et la Corée.

A cet effet, Me Bamba Cheick Daniel a rassuré quant au bon déroulement des préparatifs de ces activités qui rythmeront le monde du taekwondo.

« Nous avons un label dans l’organisation. Ce sera ma dernière activité en tant que président de la fédération et je souhaiterais partir par la grande porte. J’ai intérêt à bien faire », a promis Me Bamba, qui avait à ses côtés deux de ses vice-présidents, à savoir le Grand Maître, Lucien Kraidy et Me Koné Souleymane Roël.

Une délégation coréenne attendue

Le président de la FITKD a confirmé la présence en terre ivoirienne, à partir du 22 octobre, d’une délégation coréenne conduite par le Grand Maître du taekwondo, Kim Young Tae, Ceinture noire 9è Dan pour participer à cette grande messe du taekwondo.

Ces activités du mois d’octobre marqueront la fin du mandat de Me Bamba Cheick Daniel à la tête de la FITKD après 12 années de présence. Sous sa houlette, le taekwondo a acquis ses lettres de noblesse au point d’occuper aujourd’hui une place de choix en Afrique et dans le monde avec de nombreux lauriers glanés à l’international.

Son successeur sera connu le 30 octobre à l’issue de l’assemblée générale élective qui se tiendra, à Abidjan.

 

Avec AIP

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible