Connect with us

Autres Sports

Taekwondo / 2e édition ligue d’Abobo : Pari gagné pour le comité d’organisation, un hommage rendu à Me Bamba Cheick

Aux dires de Me Kouyaté Samagnan Samy (Ceinture noire, 5ème Dan) et trésorier général de la Ligue, le pari a été gagné sur le plan de l’organisation et de la mobilisation. Car selon lui, jamais une telle affluence n’a été constatée.

La deuxième édition de l’open national de la Commune Abobo qui s’est déroulé ce 28 août, au Hall 1 du Palais des sports de Treichville, a tenu toutes ses promesses en matière d’organisation et d’affluence. Le Comité d’Organisation avec à sa tête Me Kouyaté Abdoulaye (Ceinture noire, 3ème Dan), a mis le paquet pour offrir du spectacle.

Lors de cet Open, les organisateurs ont rendu un vibrant hommage au président de la fédération ivoirienne de Taekwondo, Me Bamba Cheick Daniel, en fin de mandat. Me Konaté Abdoulaye a salué tous ses efforts consentis pour le taekwondo.

« Le taekwondo connait un rayonnement international grâce au charisme et au travail abattu par le président de la fédération (Bamba Cheick Daniel). Sous sa houlette et son leadership, la Côte d’Ivoire a glané ses premières médailles aux jeux Olympiques (l’or en 2016 par Cheick Cissé et le bronze en 2016 et en 2021 par Ruth Gbagbi). Nos talents sont reconnus dans le monde entier. Le sport en Côte d’Ivoire se compte avec le taekwondo. Nous lui disons infiniment merci ».

249 Tireurs hommes et dames, issus de 54 clubs ont pris part à cette compétition, dans les catégories Junior et Senior. Les têtes de liste ont raflé la mise, à l’image de Touré Sié du Club Tchèmin d’Abobo (médaillé d’Or), Astan Bathily de la Jeunesse Club de Treichville (médaillée d’Or en +67 kg), Aaron Kobenan du Club Kobenan de Koumassi (médaillé d’Or en moins de 68 kg) ou encore Coulibaly Maférima Bouma du Club Lymas d’Abobo (blessée mais sacrée médaillée d’Argent en moins de 49 kg), etc.

Pari gagné pour le comité d’organisation de la ligue communale

Aux dires de Me Kouyaté Samagnan Samy (Ceinture noire, 5ème Dan) et trésorier général de la Ligue, le pari a été gagné sur le plan de l’organisation et de la mobilisation. Car selon lui, jamais une telle affluence n’a été constatée. Me Jean-Marc Yacé Marc, maire de la commune de Cocody et candidat à l’élection présidentielle de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD) était également présent.

« Nous avons certes tiré notre épingle du jeu aussi bien au niveau de la mobilisation que de la qualité des athlètes mais, nous sommes continuellement ouverts aux critiques objectives. Parce qu’à la Ligue d’Abobo, nous tenons à nous améliorer à chaque édition de notre Open National de Taekwondo », a-t-il laissé entendre. Pour cette 2ème édition, les trois vainqueurs de chaque catégorie olympique de poids, ont reçu des médailles et des trophées ainsi que des enveloppes.

 

Ali Fama

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible