Connect with us

Football

TIF-K, édition 1 : Le football, un moyen de freiner l’immigration clandestine

Lutter contre l’immigration clandestine par le sport, tel est le but du Tournoi international de football de Koumassi (TIF-K). Lancé officiellement ce vendredi 27 août, ce tournoi va se dérouler du 4 au 8 septembre à l’Agora de Koumassi. L’équipe de Diambars (Côte d’Ivoire) affrontera l’Excellent FC (Nigeria) en match d’ouverture.

Le tournoi international de football de Koumassi se déroulera du 4 au 8 septembre dans la commune à l’Agora de ladite commune. Lancée officiellement ce vendredi 27 août par les autorités municipales au cours d’une conférence de presse, cette compétition mettra aux prises 8 équipes dont 4 venues de l’extérieur : Diambars Abidjan Koumassi, CI Plaque Koumassi, City sport Academy Port-Bouet, Napoli FC de Yopougon, Excellent FC du Nigeria, Top foot du Togo, Godosky FC du Niger et l’Afi du Ghana.

Lamine Cissé, promoteur du TIF-K, a déballé sa vision du Tournoi.

« Plongé dans la mouvance des chantiers réalisés par le Maire de Koumassi Cissé Bacongo qui m’a animé d’une volonté de voir mes amis éclore leur talent, ce tournoi est une solution de promotion de talent et de lutte contre l’immigration » a-t-il déclaré.

L’immigration clandestine est un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur. Chaque des année, des millions de jeunes africains à la recherche d’une meilleure qualité de vie, tentent de se rendre en Europe par voie maritime via des embarcations de fortune et au péril de leur vie. En 2020, près de 11 000 migrants clandestins sont arrivés en Europe, soit sept fois plus qu’en 2019, d’après les informations de l’AFP. La Côte d’Ivoire est l’un des points de départs les plus importants.

Séduits par la vision du projet, le premier magistrat de la commune de Koumassi, a donné son accord pour accompagner l’événement.

Le représentant du Maire de Koumassi, l’honorable Kader Aboudraman Ouattara, présent à la conférence de presse, a prodigué de sages conseils à tous ces milliers de jeunes qui prendront part à ce tournoi.

« (…) Comme bien d’autres athlètes, vous pouvez faire la fierté de vos familles en étant au pays. Koumassi a beaucoup de gloires comme Cissé Cheick, Aka Kouamé et plusieurs autres ». Dans son élan, il a indiqué que les chantiers pharaoniques réalisés dans la commune pour permettre la pratique du sport dans toutes ses composantes notamment le football : La construction des terrains synthétiques avec vestiaire et tribune.

Très bientôt, la pose de la première pierre par le Maire Cissé Bacongo pour la construction de la piscine municipale.

 

Ali Fama

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible