Connect with us

Football

Eléphants : 23 nouveaux convoqués sous Beaumelle, les tops et les flops

Au total, 23 joueurs ont été convoqués en équipe de Côte d’Ivoire depuis l’arrivée de Patrice Beaumelle sur le banc des Eléphants. Certains ont déjà marqué leur territoire. D’autres ont déçu. D’autres encore, n’ont pas eu la chance de s’exprimer. Ami-sportif.com fait le point. Document exclusif. A consommer sans modération.

Patrice Beaumelle en a fait un leitmotiv : donner sa chance à tout le monde. Depuis sa nomination à la tête de l’encadrement technique des Eléphants, il a convoqué 23 nouveaux joueurs. Ami-sportif.com les a recensés. Analyse de leurs performances.

  • La liste des 23 nouveaux de l’ère Beaumelle

Gardien : Ulrich Edan (AFAD)

Défenseurs : Wilfried Singo (Torino), Odilon Kossounou (FC Bruges), Sinaly Diomandé (OL), Emmanuel Agbadou (KAS Eupen), Willy Boly (Wolverhampton), Hassan Kamara (OGC Nice), Kalpi Ouattara (Östersunds FK), Zié Ouattara (Vitoria Guimares), Diaby Souleymane (SC Gagnoa)

Milieux : Mohamed Doumbia (Dukla Prague), Aka Serge (Gouna FC), Soro Ismaïla (Celtic Glasgow), N’Guessan Jean (Ex- Racing Club d’Abidjan désormais à Lausane Sport), Datro Fofana (Ex-Abidjan City désormais à Molde FK)

Attaquants : Lago Junior (Real Majorque), Sébastien Haller (Ajax Amsterdam), Jumaa Saeed (Ex-Al Kuwait, désormais à la recherche d’un nouveau club), Amad Diallo (Manchester United), Hamed Traorè (Sassuolo), Chris Bédia (Ex-FC Sochaux désormais à la recherche d’un nouveau club), Souleymane Coulibaly (Espérance de Tunis), Jean-Evrard Kouassi (Wuhan Zall).

Eléphants: Sinaly Diomandé, la bonne pioche

Sinaly Diomandé contre la Belgique.

  • Ils ont convaincu

Haller : C’est l’avant-centre ivoirien le plus performant du moment (20 buts lors de la saison 20-21, West Ham et Ajax confondus). Il a déjà prouvé sa capacité à tenir la pointe de l’attaque ivoirienne. Plus il sera alimenté en ballons, mieux il se montrera décisif.

Odilon Kossounou : Le stoppeur du FC Bruges a lui-aussi gagné sa place dans le groupe. Mais Beaumelle persiste à le faire jouer en numéro 6, un poste qu’il n’arrive toujours pas à assurer pleinement.

Singo : Très percutant aussi bien défensivement qu’offensivement. Il est un très bon concurrent à Serge Aurier. Pourquoi ne pas l’essayer à un rôle plus offensif ?

Kamara : A 27 ans, Kamara Ibrahim est sur le point de devenir enfin le successeur de Boka Arthur. Parfois brouillon mais technique, il s’est assuré d’une place de titulaire.

Amad : Son talent fait l’unanimité. Amad n’a que 18 ans, mais personne n’imagine la sélection sans lui.

Boly : Il est le nouveau patron de la défense ivoirienne. Très serein, il a su rassurer l’arrière-garde en l’absence d’Eric Bailly.

Les Éléphants joueront les Étalons et les Black Stars | Sport-ivoire.ci

Les Eléphants contre le Mena du Niger.

Sinaly : Le défenseur de l’Olympique lyonnais n’a fait que progresser depuis son arrivée en octobre 2020. L’avenir lui appartient.

Jean-Evrard Kouassi : Dès sa première sélection (contre l’Ethiopie), il s’est montré décisif. Auteur d’un but, il a également été à l’origine des deux autres buts inscrits par les Eléphants, vainqueurs des Bwalyas 3-1.

  • Ils n’ont pas convaincu

Jumaa Saeed : Largement réclamé en équipe nationale, il est passé à côté de son match lors sa première titularisation contre le Japon (le 13 octobre 2020). A propos de Jumaa Saeed, beaucoup d’observateurs sont restés sur leur faim. Annoncé en Europe après son départ du Koweït, il pourrait décupler ses chances de retrouver la sélection s’il arrive à s’imposer dans un championnat compétitif.

Lago Junior : Auteur de 5 sélections, il n’a pas véritablement convaincu. Comme une étoile filante, il n’a pas réellement retenu l’attention des Ivoiriens.

  • On ne les a pas assez vu

Soro Ismaila : Il n’a disputé que quelques secondes contre le Ghana pour sa première sélection (le 12 juin 2021). On ne l’a pas assez vu à l’oeuvre.

Kalpi Ouattara : Entré en jeu à deux reprises lors de la double confrontation contre Madagascar (les 12 et 17 novembre), il a fait bonne impression. Mais il s’est gravement blessé en club, d’où son absence qui a favorisé la venue de Hassan Kamara.

Entrainement des Eélphants au Stade d’Ebimpé avant le match contre le Burkina.

  • Ils n’ont pas disputé le moindre match

Hamed Traorè, Souleymane Coulibaly, Chris Bedia, Jean N’Guessan, Datro Fofana, Mohamed Doumbia, Aka Serge, Emmanuel Agbadou, Zié Ouattara, Diaby Souleymane, Ndrin Ulrich Edan : Convoqués par Beaumelle, ils ne sont pas rentrés en jeu.

  • En bref

Après avoir passé un an à faire tourner l’équipe nationale, Patrice Beaumelle a permis de mettre en évidence de nouveaux joueurs qui apportent un plus indiscutablement un plus à la sélection. Plusieurs postes ont été renforcés. A l’heure actuelle, le technicien français semble  avoir une nette idée de son équipe-type, à six mois du début de la coupe d’Afrique des nations 2021 prévue au Cameroun. La liste des joueurs retenus pour les prochaines échéances, les éliminatoires du mondial 2022, devrait nous en dire plus…

 

Alex K.Payne

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible