Connect with us

Football

Angleterre : la statue de Yaya Touré à l’entrée de l’Etihad Stadium réclamée

Arrivé à Manchester City en 2010, Yaya Touré a quitté le club anglais en 2018, par la grande porte. Depuis, les souvenirs de son aventure chez les Skyblues sont encore vivaces dans les esprits. Parce que la légende africaine y a laissé des traces indélébiles. Simon Mullock, journaliste anglais et chef du service football du Mirror, a fait l’éloge de l’ancien capitaine des Eléphants (après Didier Drogba). Selon lui, le vainqueur de la CAN 2015 devrait avoir une statue à son effigie, à l’entrée de l’Etihad, le stade de Manchester City, en guise d’hommage.

« Manchester a commandé la construction des statues de Vincent Kompany, Sergio Aguero et David Silva. Yaya Touré devrait aussi en avoir une », écrit le journaliste dans un article paru fin avril 2021.

Notre confrère britannique explique notamment que l’arrivée de Yaya Touré à Man City, plus grosse signature des Citizens à l’époque, a convaincu de nombreuses stars à rejoindre le club. Il soutient par ailleurs, les propos de Garry Cook, ancien membre du board des Citizens, qui est à la base du recrutement du quadruple ballon d’or africain.

« Yaya Touré est devenu le catalyseur du changement. Il avait quelque chose en plus. Il est venu et a dit: « Je vais rendre ce club génial. Après l’avoir signé, tous les meilleurs joueurs ont commencé à étudier la possibilité de venir. Une fois que nous avons signé Yaya, tous les autres ont suivi. Il était comme un joueur de flûte qui capte l’attention », lui dit M. Cook.

Yaya Toure's winning goal against Manchester United in the 2011 FA Cup semi-final is regarded as a pivotal moment in Manchester City's history

Yaya Touré, buteur contre Manchester United en 2011.

Les performances de Yaya Touré ont également contribué à tirer le rival de Manchester United vers le haut. Sur le plan individuel, il s’est également illustré. Lors de la saison 2013-2014 par exemple, l’ex-milieu défensif a inscrit 24 buts toutes compétitions confondues, dont 20 en Premier League. Très peu de joueurs à son poste, ont franchi ce cap.

Outre une plaque à son nom érigée au centre d’entrainement de Manchester City, Yaya Touré doit-il avoir droit à une statue à son effigie à l’entrée de l’Etihad ? La question vous est posée chez vous.

 

Ségolène Marie

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible