Connect with us

Football

Seko Fofana, Nicolas Pépé, Yohan Boli… l’essentiel des performances de nos pros ce week-end

A quelques jours de la rencontre Côte d’Ivoire – Niger (26 mars) comptant pour l’avant-dernière journée des Eliminatoires de la CAN 2022, les Eléphants ont largement brillé dans les clubs européens.

Seko offre la victoire aux Sangs et or

Crise sanitaire oblige, Seko Fofana ne rejoindra pas les Eléphants. Dommage ! Car le milieu de terrain du RC Lens monte en puissance et cela coïncide avec les bons résultats de son club, invaincu depuis deux mois désormais. Contre Strasbourg, obtenir les trois points était encore une évidence. Encore fallait-il un Seko dans un grand soir. Bien servi par son coéquipier dans la surface de réparation, le joueur de 25 ans se fraye un chemin et fusille le portier strasbourgeois. Il permet ainsi aux siens de s’imposer 2-1.

Cornet sauve l’honneur

Toujours en Ligue 1, l’Olympique lyonnais a manqué l’occasion de prendre des distances sur le PSG. Défaite 4-2 des Gones face aux Parisiens. Au moins, Maxwell Cornet, également forfait pour les deux prochaines rencontres de la Côte d’Ivoire, aura confirmé son excellent état de forme. Passeur sur la réduction du score d’Islam Slimani (62e), il a ensuite trouvé le chemin des filets à 8 minutes de la fin du match. Battu, Lyon est troisième de Ligue 1, à trois points de son bourreau.

Pépé maintient Arsenal en vie

Mené 3-0 dans le derby londonien contre West Ham, Arsenal parvient à revenir au score (3-3). Un incroyable come-back auquel aura contribué Nicolas Pépé. Sur le flanc droit, il centre du pied droit. Alexandre Lacazette marque de la tête et empêche les Gunners de concéder une deuxième défaite en cinq rencontres.

Kessié toujours aussi flamboyant

En Italie, Milan s’est remis de sa défaite contre Manchester United. Après des buts de Zlatan Ibrahimovic et de Brahim Diaz contre la Fiorentina, le milieu de terrain fait une offrande à Hakan Calanoglu qui adresse une frappe croisée plaine de réussite. Les Milanais s’imposent 3-2.

Yohan Boli brille encore

Convoqué en sélection pour la première fois depuis 2017, Yohan Boli doit cette nouvelle chance à ses grosses performances en club. L’attaquant de de 27 ans s’est encore illustré contre le Al Gharafa de Jonathan Kodjia et de Wilfried Kanon. Auteur d’un doublé, il a inscrit ses 11e et 12e but de la saison avec Al Rayyan. Victoire des siens 3-0.

Comme on le voit, les Eléphants de Patrice Beaumelle sont d’attaque dans la course à la qualification pour la phase finale de la CAN 2022.

 

Stéphane Kipré

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible