Connect with us

Football

Beaumelle : « Laurent Blanc va libérer Boli après un match important »

Elim. CAN 2022 – 24 des 26 joueurs convoqués pour les matches face au Niger (26 mars) et à l’Ethiopie (30 mars) sont attendus à Abidjan entre dimanche et lundi. Jean-Evrard Kouassi et Willy Boly eux sont déjà sur place. Le premier est en vacances depuis quelques semaines. Le second lui, est arrivé plutôt que prévu. Les deux hommes s’entrainent au centre de l’Asec Mimosas, en attendant leurs coéquipiers.

Selon Beaumelle, l’un de ses joueurs devrait rejoindre le groupe après ses coéquipiers. Mais à temps pour participer aux séances d’entrainement collectif. Son nom : Yohan Boli, l’attaquant d’Al Rayyan, dans le championnat du Qatar.

LIRE AUSSI – Eléphants : les 30 joueurs retenus contre le Niger et l’Ethiopie avec Amad Diallo et Yohan Boli

« J’ai discuté avec plusieurs entraineurs. Ils étaient navrés de ne pas pouvoir libérer leurs joueurs. Je me suis entretenu avec Laurent blanc un entraineur exceptionnel. Il a dit que son équipe a deux matches importants, le 21 et le 26 et qu’il va libérer Boli après le match du 21. On échange beaucoup et je prends plaisir à parler avec lui ». Alors que plusieurs clubs européens, notamment français et belges, ont retenu leurs joueurs, africains,  Beaumelle a ajouté : « Ce que je n’accepterai pas, c’est qu’un joueur hors UE soit libéré pour aller dans son pays et pas nous. Si c’est généralisé, on va s’adapter ».

Pour rappel, Sinaly, Cornet, Kossounou et Seko étaient initialement convoqués. Mais ils ont dû déclarer forfait en raison de la crise sanitaire. Beaumelle a décidé alors de les garder de côté au cas où leurs clubs décidaient finalement de les libérer.

 

Stéphane Kipré

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible