Connect with us

coupe d'afrique des nations

Affaire salaires impayés au Cocan : Amicha François « depuis notre arrivé, nous n’avons eu aucun retard de paiement »

Le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) de la Côte d’Ivoire a réagi suite à l’affaire des salaires impayés à son personnel. Dans une interview accordée à la RTI, le Président du Cocan, François Albert Amicha s’est voulu claire « depuis notre arrivé, nous n’avons eu aucun retard de paiyement » claire et catégorique sur le sujet.

Il a souligné que le COCAN avait pris toutes les mesures nécessaires pour garantir que son personnel reçoive ses salaires en temps voulu.

Le président a également fourni des détails sur le processus de recrutement en cours au sein du COCAN, expliquant que la CAF avait exigé un renforcement des équipes avec 35 salariés sur chaque site. Ces recrutements ne se font pas de manière automatique, mais suivent des critères stricts définis par la CAF.

Amichia a clarifié que parmi les quelque 300 profils présélectionnés, dont 210 ont été choisis par la CAF, aucun n’avait signé de contrat de travail au stade de la présélection. Les contrats de travail ont été établis après des phases de tests et de contrôles de profils et de lieux de résidence. Actuellement, environ 90 % du personnel ont reçu leurs salaires.

Le COCAN a ainsi dissipé les inquiétudes liées aux salaires impayés, soulignant son engagement envers la transparence et la conformité avec les exigences de la CAF pour assurer le succès de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur coupe d'afrique des nations

copie impossible