Connect with us

Football

2e J Champions league féminin : L’AS Far se relance, l’AS Mandé proche de la qualification

L’AS FAR du Maroc, détentrice du trophée de la Women’s champions league (champions league féminine), a battu l’équipe de Huracanes FC de la Guinée Equatoriale par (1 but à 0), réalisant ainsi sa première victoire. L’équipe Ampem Darkoa FC du Ghana a été battue par l’AS Mandé du Mali sur le score de 3 buts à 0, au stade Laurent Pokou de San Pedro, à la deuxième journée des matchs du groupe B de la phase finale de la troisième édition dudit championnat.

 

Le reveil du champion en titre

Dans le premier match de cette journée, Les marocaines ont pris le dessus sur les équatoguinéenes à la 32e minute, grâce à une frappe de Safa Banouk, après avoir raté un pénalty à la 14e minute. Cette victoire est une bouffé d’oxygène pour les Dames militaires du royaume cherifiens. Grâce à trois frappes successives réalisées par son attaquante Oumou Koné à la 39e minute, à la 70e  et à la 75e minute, l’AS Mandé s’est imposé face à Ampem Darkoa FC qui avait battu sur le score de 2 buts à 1 l’AS FAR Club du Maroc, champion en titre de cette compétition, lors du premier match du groupe B.

Le sélectionneur du club ghanéen, Nana Joe Adarkwa, a dit que son équipe a certes marqué deux buts non validés mais elle n’avait pas joué comme il se devait. Il affirmé sa détermination à remonter le moral de ses joueuses pour affronter leur dernier match de poule contre Huracanes FC de la Guinée Equatoriale et se qualifier pour la demie finale.

Avec cette victoire, son équipe se classe en tête du groupe B avec quatre points, suivie de l’AS FAR qui en totalise trois.

Les deux premières équipes de ce groupe B affronteront en demie finale les deux qui seront qualifiées dans le groupe A composé de Athletiko FC d’Abidjan, JKT Queens, Sporting Club de Casablanca et Mamelodi Sundowns qui évoluent sur le stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo.

 

La Champions league féminin se déroule du 05 au 19 novembre, avec huit équipes participantes, sur les stades Laurent Pokou de San Pedro et Amadou Gon Coulibaly de Korhogo construits à l’occasion de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football 2023 organisée par la Côte d’Ivoire en 2024.

 

Izoudine Youssef

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Top Articles

ads1

tecno

autres articles sur Football

copie impossible