Connect with us

Autres Sports

JO 2021 : Rentrés à Abidjan, Ta Lou, Gbané et Aminata accueillis et récompensés par le Ministre Danho Paulin

Les derniers athlètes ivoiriens restés à Tokyo sont rentrés à Abidjan. Ils ont été accueillis et récompensés par le Ministre Danho Paulin.

Les JO 2021 ont officiellement refermé leurs portes ce lundi 8 août. Marie-Josée Ta Lou (athlétisme), Gbané Seydou et Aminata Charlène Traoré (Taekwondo), les derniers athlètes ivoiriens restés à Tokyo, sont rentrés à Abidjan ce mardi. Ils ont été aussitôt reçus par le ministre ivoirien de la promotion des sports et du développement de l’économie sportive Danho Paulin, à son cabinet. Le premier responsable du sport ivoirien a tenu à rendre hommage à ces trois compétiteurs qui sont passés tout proche de remporter une médaille olympique.

« Parce qu’ils ont porté très haut la drapeau de la Côte d’Ivoire, nous avons tenu à les recevoir. Gbané et ami ont participé à une finale pour la médaille de bronze. Ta Lou a disputé elle-aussi deux finales. Elle a même battu le record d’Afrique sur 100 m. Ils ont obtenu dans le coeur des ivoiriens, la médaille de la combativité, de l’abnégation, de l’effort. Nos compatriotes ont raison d’êtres fiers de Gbané, de ta Lou et de Traoré », a félicité le Ministre.

Les primes d’objectifs payées

Danho Paulin a également procédé à la remise des primes d’objectifs à ces trois athlètes. Comme convenu, Marie-Josée Ta Lou a été récompensée pour avoir disputé deux finales d’athlétisme, le 100m et le 200 m, où elle a terminé respectivement 4e et 5e. Elle s’est vu ainsi remettre la somme de 10 millions CFA à raison de 5 millions CFA par finale. Un chiffre revu à la hausse puisque le montant annoncé au départ était de 3 millions par finale.

3 millions CFA, c’est en tous cas ce qu’on perçus Gbané et Traoré chacun, pour avoir disputé une finale de médaille de bronze

« On espère plus de moyens pour Paris »

Après l’acquisition des chèques, les trois élus ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement ivoirien pour ce geste, mais n’ont pas caché leur déception de n’avoir 0as réussi à glaner une breloque

« On a des pincements on coeur. On voulait ramener plus de médailles (la seule médaille ivoirienne est le bronze remporté par Ruth Gbagbi). Mais ce geste du gouvernement est une motivation pour nous, pour aller chercher le meilleur à Paris en 2024 (les prochains JO se dérouleront en 2024 à Paris). Tous les autres athlètes ivoiriens n’ont pas démérité. Nous avons vu tous les messages de soutien. C’était émouvant. On espère plus de moyens pour Paris », a notamment réagi Ta Lou.

Place aux JO 2024

Pour le ministre Danho Paulin, place désormais aux préparatifs des JO 2024. Il a incité les présidents de fédérations à se « mettre au travail » et à favoriser un cadre de préparation adéquat pour nos athlètes à qui il souhaite de remporter plus de médailles dans trois an

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a remporté 4 médailles olympiques dans son histoire. La première en 1984 par le sprinteur Gabriel Tiacoh et la deuxième en 2016 par les Taekwondo-ins Cheick Cissé et Ruth Gbagbi. La dernière cité s’est offerte une seconde plaque en 2021.

 

Jean Daniel

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible