Connect with us

Autres Sports

Arts martiaux chinois : la 2e édition lancée à Dimbokro avec près de 300 athlètes

Plus de 300 athlètes issus de plusieurs disciplines de Karaté, notamment du Kung Fu,  ont pris part à l’ouverture de la deuxième édition du Festival des arts martiaux chinois de Dimbokro, parrainée, samedi 29 mai 2021, par le ministre de la Promotion des sports et du Développement de l’économie sportive, Claude Danho Paulin, à l’esplanade de la Sitarail de la ville.

Initié par le Kung Fu Wushu club de Dimbokro, ce festival a pour objectif de faire découvrir à la population du N’zi, le wushu, un sport de combat qui regroupe tous les arts martiaux chinois à la fois et de la vulgariser, a expliqué le président du club initiateur, Me Gouanou Benoit, ceinture noire 1ere Dan.

Il a affirmé que le wushu, tout en égayant, réveille les consciences à la pratique en donnant la sagesse, la santé et le savoir. Il s’est honoré de l’appui et la disponibilité du ministre Danho Paulin, exhortant l’ensemble des cadres de Dimbokro à les soutenir pour pérenniser l’évènement pour le rayonnement de leur cité.

Le ministre Danho encourage la fédération…

Certains athlètes, à mains nues ou armés de bâtons, de sabres ou même d’éventails, ont démontré leur savoir-faire. Quand d’autres s’élançaient en l’air grâce à un salto ou bien enchaînaient les attaques au sabre sous des applaudissements nourris.

Tous ont, le temps d’une matinée, fait découvrir aux spectateurs joyeux qui avaient pris d’assaut l’espace dédié au festival, les différents arts martiaux, sous l’œil vigilant du directeur technique national du Wushu, Me Nguessan Kouassi David, ceinture noire 6è dan.

Danho Paulin a salué cette initiative de festival des arts martiaux chinois de Dimbokro, encourageant la fédération à poursuivre ses efforts de vulgarisation sur toute l’étendue du territoire surtout au niveau des jeunes. Il a promis le soutien constant de son département ministériel non seulement au wushu et toutes les disciplines de karaté mais à tous les domaines de sport dans le pays.

Les athlètes sont venus de toutes les contrées du pays notamment Abidjan, Daloa, Oumé, Toumodi, Oumé, Daoukro, pour participer à ce festival dont première édition s’est tenue en 2017.

 

AIP

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Autres Sports

copie impossible