Connect with us

Football

Liga : A la découverte de Mariano Aké, l’ailier ivoiro-burkinabé recruté par Alavès

Dernier de Liga mais pas encore condamné à la relégation, le Deportivo Alavès s’est attaché les services de Mariano Jackel Aké, un ivoiro-burkinabé de 19 ans. Qui est-il ? Découvrons son histoire.

Né d’un père ivoirien et d’une mère burkinabè

Conçu par un père ivoirien et une mère burkinabè, Mariano Jackel Aké est né à Abidjan, dans la commune de Yopougon, le 17 août 2001. Après avoir passé une partie de son enfance dans la capitale économique ivoirienne, il s’est parti s’installer au Burkina pour ses études en 2008, auprès de sa famille maternelle. C’est ainsi que le garçon a débuté le football.

« Mon père est ivoirien. C’est la raison pour laquelle je porte le nom Aké. Je suis Attié. Ma mère est burkinabè. Elle vit aujourd’hui en Côte d’Ivoire avec mon frère (…) J’ai quitté la Côte d’Ivoire pour le Burkina en 2008 et je n’y suis plus retourné », nous a confié Mariano Aké au cours d’un entretien qu’il nous a accordé par téléphone.

LIRE AUSSI – Liga : Alavès recrute un Ivoiro-burkinabé de 19 ans

Repéré par le directeur sportif de Alavès “himself” (lui-même) !

Formé à Armada FC, un centre de formation de la ville de Bobo-Dioulasso, Jackel est également passé par l’IFFA Martoukou où il est resté de longues années. Depuis 2019, il évoluait à l’Académie Tenakourou. C’est alors que le directeur sportif de Alavès, en séjour au Burkina et séduit par ses performances, l’a repéré. Résultat ; l’ailier droit a signé un contrat de trois ans avec le club espagnol qu’il a rejoint récemment.

Mariano Aké avec son ancien club.

Côte d’Ivoire ou Burkina ? Trop tôt pour se prononcer…

International burkinabè U20 ayant aussi porté les couleurs des U17, Jackel a toujours gardé en lui, l’amour pour le pays de son père. A la question de savoir avec quelle laquelle des sélections nationales A il rêvait de jouer, le gamin de 19 ans s’est montré très discret.

« Je ne peux rien dire à ce sujet pour l’instant. Mon objectif est avant tout de m’imposer dans mon nouveau club et d’avoir un maximum de temps de jeu. Le temps de la sélection viendra et je ferai un choix au moment venu », a-t-il conclu. Clair et net.

 

Ségolène Marie

COMMENTAIRES
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Liga : Alavès recrute un Ivoiro-burkinabé de 19 ans  – ami-sportif.com

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible