Connect with us

Football

Jacques Anouma : « Je veux m’atteler à un véritable programme de restauration de la CAF »

Après validation de sa candidature à la présidence de la Confédération africaine de football CAF, Jacques Anouma a officiellement dévoilé son projet. C’était ce vendredi dans la commune du Plateau à Abidjan, face à la presse ivoirienne et internationale. L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a indiqué vouloir « réformer la gouvernance et la gestion » d’une « Confédération malade ».

« Mon ambition est, en un mandat, de réhabiliter la CAF, la rendre plus crédible et rendre à l’Afrique sa fierté », a affirmé Anouma.

Le dirigeant de 69 ans a aussi décliné son programme construit sur quatre points stratégiques :  la gouvernance et gestion de la CAF ; le renforcement des capacités financières, managériales des associations nationales et unions zonales ; la promotion, commercialisation et ressources nouvelles et l’amélioration des conditions d’une meilleure qualité du jeu.

Jacques Anouma.

 » Les principes qui guident mon action sont modernité, responsabilité et transparence », a ajouté Anouma. « Je veux m’atteler à un véritable programme de restauration de la CAF : son administration, ses ambitions, avec à sa tête un comité exécutif soudé. Pour cela, la modernité, la responsabilité et la transparence seront les valeurs au coeur de mon action », a-t-il ajouté.

Jacques Anouma est en lice avec trois autres candidats pour succéder au Malgache Ahmad Ahmad, suspendu cinq ans par la FIFA en novembre pour détournements de fonds : Patrice Motsepe (Afrique du Sud), Augustin Senghor (Sénégal) et Ahmed Yahya (Mauritanie).

 

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible