Connect with us

Football

La FIF sous comité de normalisation : Le Ministre Danho Paulin prévient…

« La Côte d’Ivoire a investi plus de 350 milliards de FCFA dans les infrastructures sportives les trois à quatre dernières années, et donc nous ne pouvons pas nous permettre de gérer les égo et perdre l’intérêt général », a prévenu, jeudi 7 janvier 2021, le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, lors d’une rencontre avec les acteurs du football ivoirien à l’amphithéâtre du ministère ivoirien des Affaires étrangères d’Abidjan-Plateau.

Le premier responsable du développement du sport en Côte d’Ivoire, a relevé que, par les nombreux investissements, l’Etat entend donner au football et en général au sport, sa place dans la transformation structurelles dans l’économie.

« La Côte d’Ivoire ne peut pas accepter que, par la faute de ses propres enfants, nous ayons une gouvernance en retard par rapport à tous les moyens mis à disposition du football et qui doit servir aux générations futures« , a-t-il insisté. C’est pourquoi il a invité à ne pas perdurer dans le laxisme, les rancœurs et dans les combats d’arrières garde.

Dans la perspective de voir tous les acteurs du football se rassembler pour la vitalité du sport roi en Côte d’Ivoire, le ministre des sports a appelé ses concitoyens à l’humilité et à la vigilance pour sortir de l’impasse et épouser les valeurs cardinales de sport.

« Que la paix soit notre partage et au cœur de toutes nos activités et que, par vos actions, vos pensées, vos intentions, vous soyez des artisans de paix et de la reforme du football ivoirien« , a conclu Danho Paulin.

Accompagner les émissaires de la FIFA

Afin de faciliter le travail du comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF) dont les membres seront bientôt installés, le Ministre Danho Paulin a rencontré les acteurs locaux du football pour les exhorter à accompagner le travail de ces experts qui seront désignés par la Fédération internationale de football association (FFIFA) afin que cette transition soit « éphémère et profitable » au football ivoirien.

La mise sur pied de ce comité fait suite à la saisine de la FIFA par des acteurs locaux, suite au blocage intervenu, au mois d’août 2020, dans la conduite du processus électoral qui devait aboutir au renouvellement des organes dirigeants de la FIF.

Le comité exécutif sortant de la FIF a saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour demander l’annulation de la décision de la FIFA qu’elle a qualifiée de « fallacieuse et impertinente » dans un communiqué de presse.

 

Avec AIP

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible