Connect with us

Football

Foot : le président de la CAF Ahmad Ahmad suspendu 5 ans !

Eloigné de son fauteuil de président de la confédération africaine de football (CAF) pour avoir été testé positif à la covid-19, Ahmad Ahmad ne le récupéra pas de si tôt. Le Malgache a été suspendu cinq ans de toute activité liée au football pour corruption par la chambre de jugement de la Commission d’Éthique de la FIFA, ce lundi 23 novembre. Il avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris (France).

« La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF) et vice-président de la FIFA, coupable d’avoir enfreint les art. 15 (Devoir de loyauté), 20 (Acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages) et 25 (Abus de pouvoir) de l’édition 2020 du Code d’éthique de la FIFA, ainsi que l’art. 28 (Détournement de fonds) de son édition 2018« , indique la FIFA

« Dans sa décision, qui a fait suite à une longue audition, la chambre de jugement de la Commission d’Éthique a établi, sur la base des informations recueillies par la chambre d’instruction, que M. Ahmad avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF« .

Ahmad Ahmad s’est vu infliger de surcroît une amende de 121 millions de francs cfa, notamment pour détournements de fonds.

 

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible