Connect with us

Football

Football / MAD – CIV : les Eléphants punis par un manque de concentration

La sélection de Côte d’Ivoire a concédé le nul (1-1) ce mardi à Toamasina face à Madagascar, en match retour des éliminatoires de la CAN 2021. Franck Kessié avait ouvert le score sur penalty, mais Ibrahim Amada a égalisé. Les deux équipes se partagent toujours la tête du groupe K.

Les blessures de Gervinho, Jonathan Kodjia, Maxwell Cornet et Max-Alain Gradel contre Madagascar à l’aller, à Abidjan, constituaient un maux de crâne pour Patrice Beaumelle. Mais pour la phase retour, le technicien français a su utiliser les moyens de bord. Au coup d’envoi ce mardi, Beaumelle a reconduit un 4-3-3 avec les titularisations de Sangaré Ibrahim, Odilon Kossonou dans le milieu et celle Lago Junior en attaque aux côtés de Nicolas Pépé et Sébastien Haller. Wilfried Kanon et Sinaly Diomandé étaient aussi de la partie. Et cela a porté des fruits… Ou presque.

Le film du match

Dès l’entame du match, les Eléphants ont montré du rythme, de l’envie et de l’audace. Pour la première fois depuis bien longtemps, l’on a senti une équipe solidaire qui attaque et qui défend en équipe. Un pressing haut a été appliqué par les hommes de Beaumelle obligeant ceux de Nicolas Dupuis à commettre des fautes. Au premier quart d’heure, Franck Kessié a obtenu un penalty lorsque sa passe dans la surface adverse, a trouvé la main de Morel. Le joueur du Milan AC s’en est lui-même chargé et a ouvert le score (15e, 1-0).

Une déception, mais un point bon à prendre…

En second période, les Eléphants avaient à coeur de doubler le score et assommer définitivement les Malgaches. De la fraîcheur, du jeu tactique et de la débauche d’énergie n’ont pas manqué. Pourtant, sur une simple action anodine, la Selephanto concède l’égalisation.

Sur un centre au second poteau renvoyé dans les 30 m, Ibrahim Amada a adressé une frappe sèche du gauche, hors de portée pour Sylvain Gbohouo qui n’a même pas plongé. Un manque de concentration est à l’origine de ce but égalisateur, tant les joueurs commençaient à sous-estimer le répondant des Malgaches qui n’avaient visiblement pas dit leur dernier mot.

Au final, les deux équipes se sont séparées sur un score de parité (1-1). La sélection ivoirienne avait pourtant toutes les ressources pour engranger de nouveau les trois points et se rapprocher du Cameroun. Hélas ! Il va falloir encore patienter. Seule satisfaction, un fond de jeu plus reluisant à la hauteur d’une sélection comme la Côte d’Ivoire. Reste à améliorer l’état d’esprit.

Au classement, Ivoiriens et Malgaches sont conjointement premiers du Groupe H. Prochain rendez-vous des Eléphants, en mars 2021 contre les Mena du Niger.

 

Marie Ségolène

COMMENTAIRES
Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top Articles

ads1

autres articles sur Football

copie impossible